Quels avantages et inconvénients pour le lin (isolant) ?

Le lin est un matériau écologique, qui se prête très bien à l’isolation dans certains cas. Mais il ne présente pas toutes les qualités du chanvre. Il faut donc bien connaître ses propriétés lorsque vous décidez de vous en servir pour isoler votre habitation.

Les avantages du lin

Le lin présente l’avantage d’être extrêmement respectueux de l’environnement. Il ne nécessite pas forcément de traitement chimique. Le lin se présente sous toutes les formes voulues : flocons, panneaux souples, mousses.

Faut-il mieux isoler la toiture, les murs, les vitres ou le sol ?

Si vous vous posez la question, c’est probablement que vous ne voulez pas tout isoler d’un coup, soit par contrainte de temps, soit pas contrainte de budget. Cependant, la réponse instinctive est : tout ! Car l’isolation thermique ne sera bonne à l’échelle de la maison que si elle est généralisée. Chaque zone non couverte – appelée « pont thermique »- crée une réelle déperdition. Et plus vous isolez morceau par morceau, plus vous risquez de créer des ponts thermiques… Mais il existe tout de même des zones plus sensibles, qui nécessitent plus que d’autres d’être isolées.

Quels avantages et inconvénients pour la laine de mouton (isolant) ?

La laine de mouton, aussi surprenant que cela paraisse, est un isolant naturel employé dans le cadre des travaux d’isolation. Il permet de cumuler plusieurs qualités dont les inconvénients ne représentent que de faibles objections.

Les avantages de la laine de mouton

La laine de mouton présente de réelles qualités isolantes, puisque sa conductivité thermique est seulement de 0,035 lambda !

La thermographie est-elle utile pour l'isolation ?

La thermographie est une technique qui permet de prendre une « photo thermique » des choses : elle capte leur rayonnement de température. Ce procédé est a priori intéressant lorsque l’on veut déterminer de quelles rénovations d’isolation a besoin une habitation. Mais est-ce vraiment nécessaire ? Une étude thermique complète doit-elle être menée en parallèle ?

La thermographie

, un outil de compréhension La thermographie permet de saisir une photo en dégradés de couleur des rayonnements de température de votre habitation.

Quels avantages et inconvénients pour les plumes de canard (isolant) ?

Les plumes de canard font partie de ces isolants nouvelle génération écologiques et efficaces. Le matériau n’est pas forcément très disponible ou facilement trouvable, mais au moins il respecte les exigences écologiques fondamentales. Avant de vous décider pour l’installation d’un véritable duvet d’isolation, voici quelques informations sur cet isolant.

Les avantages des plumes de canard

Les plumes de canard présentent l’avantage d’être écologiques. En effet, leur production ne nécessite aucune intervention.

Comment isoler son toit ?

Isoler un toit est la partie la plus aisée et la plus rentable d’un processus d’isolation d’une habitation. Vous trouverez donc les conseils pratiques pour isoler votre toit. Mais devant la multitude d’isolants qui vous sont proposés, vous devez vous demander lequel est réellement efficace, durable, écologique, bon marché, de qualité, etc.

Quels avantages et inconvénients pour les panneaux de roseaux (isolant) ?

En matière d’isolation végétale, les solutions se suivent mais ne se ressemblent pas : auriez-vous pensé un jour que vous pouvez isoler votre maison avec des roseaux ? Et pourtant, c’est faisable ! C’est même vivement recommandé pour les zones humides, ou pour les isolations extérieures fines.

Les avantages des panneaux de roseaux

Le roseau, de par son milieu naturel, est extrêmement résistant à l’humidité. Sa principale qualité est donc d’être un très bon capteur et régulateur d’humidité.

Quels avantages et inconvénients pour la ouate de cellulose (isolant) ?

La ouate de cellulose est une matière recyclée des papiers journaux et autres déchets papier. Elle est donc entièrement recyclée, et possède indirectement les qualités isolantes du bois. Elle peut être posée soit sous forme de flocons, soit sous forme de panneaux. Suivant la forme que vous adoptez, elle présente divers avantages et inconvénients.

Les avantages de la ouate de cellulose

La ouate de cellulose est issue des matériaux utilisés quotidiennement autour de vous.

Quels avantages et inconvénients pour la laine de coton (isolant) ?

La laine de coton fait partie des isolants écologiques peu habituels, et qui peuvent surprendre. Mais elle mériterait une meilleure place sur le podium des bons isolants, car elle présente les principales qualités qu’un bon bricoleur attend d’un isolant sain. Voici notre petit tour des avantages et inconvénients de la laine de coton.

Les avantages de la laine de coton

La laine de coton est un bon isolant naturel. En effet, elle présente une conductivité thermique faible, de l’ordre de 0,44 W/m².K.

Comment isoler les combles ?

Les combles sont les parties de la maison situées juste sous le toit. On les appelle plus communément « grenier ». Mais lorsque l’on veut en faire des pièces habitables, ou tout simplement si l’on veut les isoler, il faut réussir le tour de force d’isoler la partie de la maison la plus dévoreuse d’énergie. En effet, le toit est l’endroit par lequel une habitation perd jusqu’à 30% de sa chaleur.

Quels avantages et inconvénients pour le polyuréthane (isolant) ?

Le polyuréthane fait partie des isolants synthétiques qui sont très efficaces au niveau de l’isolation thermique, mais aussi très polluants pendant et après leur fabrication. Et pour cause : le polyuréthane est constitué de pétrole ! Il présente donc des avantages qualitatifs intéressants, mais surtout des défauts gênants. En voici une liste circonstanciée.

Les avantages du polyuréthane

Le polyuréthane présente un très faible coefficient de conductivité thermique, de l’ordre de 0,023 W/t.m2.

Comment isoler les faux-plafonds ?

L’isolation d’un faux-plafond est intéressante si vous chauffez une pièce, et pas celle située de l’autre côté du faux-plafond. Ainsi, vous réduirez les écarts de température grâce au faux-plafond, qui jouera alors un rôle de zone-tampon. On pourrait penser que le faux-plafond joue à lui tout seul déjà un rôle d’isolant, car il contient une quantité d’air immobile. Mais en réalité, l’air n’est isolant que si le volume est peu épais. Il faut donc nécessairement isoler le faux-plafond.

Faut-il préférer les isolants synthétiques, minéraux, ou végétaux?

Lors de vos prospections pour isoler votre maison, vous avez dû être étonné par le nombre d’isolants disponibles sur le marché. C’est un avantage, car vous pouvez ainsi faire un choix éclairé. Mais c’est aussi très perturbant, et plus d’un bricoleur ne saura pas où donner de la tête. Un premier critère de choix peut porter sur la nature de l’isolant : doit-il être synthétique, minéral ou végétal ?

Comment isoler un mur par l’intérieur ?

Les murs représentent une déperdition importante de chaleur s’ils sont mal isolés. Il est donc important de bien les isoler, mais ce genre d’isolation est assez complexe et coûteux : complexe, car méticuleux et long ; coûteux, car les surfaces à recouvrir sont souvent grandes, et les matériaux chers. L’isolation se fait soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. Les matériaux à utiliser peuvent indifféremment être organiques, synthétiques, etc.