Faut-il préférer les isolants synthétiques, minéraux, ou végétaux?

Lors de vos prospections pour isoler votre maison, vous avez dû être étonné par le nombre d’isolants disponibles sur le marché. C’est un avantage, car vous pouvez ainsi faire un choix éclairé. Mais c’est aussi très perturbant, et plus d’un bricoleur ne saura pas où donner de la tête. Un premier critère de choix peut porter sur la nature de l’isolant : doit-il être synthétique, minéral ou végétal ?

Comment isoler un mur par l’intérieur ?

Les murs représentent une déperdition importante de chaleur s’ils sont mal isolés. Il est donc important de bien les isoler, mais ce genre d’isolation est assez complexe et coûteux : complexe, car méticuleux et long ; coûteux, car les surfaces à recouvrir sont souvent grandes, et les matériaux chers. L’isolation se fait soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. Les matériaux à utiliser peuvent indifféremment être organiques, synthétiques, etc.

Quels sont les avantages et inconvénients de la laine de verre et de la laine de roche (isolant) ?

La laine de roche ou la laine de verre sont des isolants naturels extraits de la roche pour l’une et du sable pour l’autre. Ces laines sont composées de fibres de minéraux soufflées et agrégées ; elles offrent donc une bonne résistance au froid grâce à l’air contenu. Ces deux matériaux sont considérés comme de très bons isolants thermiques et sonores.

Quels avantages et inconvénients pour l'isolant mince ?

Les isolants minces sont constitués de deux feuilles d’aluminium contenant un isolant en feuilles entre elles. Ces isolants minces font débat car leurs propriétés ne semblent pas si intéressantes que cela comparées aux isolants traditionnels, mais surtout, ils sont encore très coûteux. Avant de faire un arbitrage uniquement entre espace-isolation, prenez en compte les paramètres que voici pour faire votre choix !

Les avantages de l’isolant mince

L’isolant mince, comme son nom l’indique, se targue principalement d’être peu épais : il assure donc un réel gain de place.

Comment poser un isolant de type perlite expansée?

La perlite expansée est une roche volcanique chauffée à 1000°, dont les grains sont tellement secs, qu’ils ont un fort pouvoir isolant. Elle a des propriétés inaltérables très intéressantes. Elle se présente sous forme de granulés ou de plaques de granulés mêlés à du béton ou des fibres. Sa pose dépend donc de la forme sous laquelle vous l’achetez.

Poser de la perlite expansée en granulés

La perlite en granulés est souvent vendue directement sous sa forme naturelle, c’est à dire en petits granulés.

Quels sont les avantages et inconvénients de la perlite (isolant) ?

La perlite est une roche naturelle utilisée principalement dans les zones difficilement accessible, et dans les zones de remplissage. En effet, ses principales caractéristiques sont sa longévité –durée de vie indéfinie– et sa forme, le plus souvent sous forme de granulés. Concernant son bilan écologique, certes, elle est coûteuse écologiquement lors de sa production car elle nécessite d’être portée à 1000°C afin de devenir alvéolée, mais ensuite, elle est inusable.

Comment isoler avec du verre cellulaire?

Le verre cellulaire est un isolant couramment utilisé, car il possède les principales qualités d’un bon isolant d’habitat. Il est incombustible et très isolant au niveau sonore et thermique. Mais il n’est efficace que s’il est très bien posé, et s’avère être très polluant lors de sa production. Il est composé de verre soufflé au carbone. Le verre cellulaire est surtout conseillé pour des zones plates, comme les toits et terrasses.

Quels sont les avantages et inconvénients de la vermiculite (isolant) ?

La vermiculite s’apparente à la perlite, car elle est un matériau naturel isolant qui résiste très bien au temps. Mais elle nécessite quelques ajouts chimiques en plus, qui la rendent peut être moins intéressantes. Distribuée sous forme de granulés, elle convient très bien au remplissage de combles, ou de sols anciens qui ne peuvent supporter un poids important.

Les avantages de la vermiculite

La vermiculite est un matériau naturel qui est issu du silicate.

Quels avantages et inconvénients pour l'aérogel (isolant) ?

L’aérogel est un isolant nouvelle génération qui n’a pas fini de surprendre. Mais attention aux intox ! C’est un gel dont les composants liquides ont été remplacés par du gaz. Ainsi, l’air emprisonné est extrêmement isolant. Il se présente sous la forme d’une mousse très fine. Décryptons donc les avantages et inconvénients de ce matériau inconnu.

Les avantages de l’aérogel

L’aérogel est une matière extrêmement fine, de l’ordre du dixième de centimètre.

Le toit végétalisé représente-t-il une solution d'isolation ?

Le toit végétalisé n’est pas une invention moderne : sur bon nombre de maisons anciennes, vous pourrez observer que le toit supporte des végétaux, qui régulent indirectement la température de l’intérieur. Cependant, il revient à la mode, car il répond bien à la vague d’écologisme et d’économies d’énergies actuelle. Si le toit végétalisé représente une solution intéressante d’innovation, il ne faut pourtant pas considérer qu’il se suffit à lui-même. Bien au contraire, sa pose nécessite des précautions d’isolation particulières.

Comment isoler avec de la mousse de polyuréthane ?

La mousse de polyuréthane (ou mousse PU) est assez répandue, car elle n’est pas très chère et isole correctement les habitations. Elle se présente soit sous la forme de panneaux, soit sous projection sur place.

Une isolation pour toutes les parties de la maison

La mousse de polyuréthane sert à isoler toutes les pièces de la maison, y compris les toits et les sols, ainsi que les murs.

Quels avantages et inconvénients pour l'argile expansée (isolant) ?

L’argile expansée s’obtient à partir des sols argileux, chauffés à 1300° et constitués sous forme de boulettes. Cette ressource n’est pas renouvelable, et l’argile se recycle mal, mais il existe de nombreuses régions emplies de terrains argileux ne serait-ce qu’en France. L’argile expansée est un très bon isolant du point de vue de la longévité et de la résistance à l’humidité ou à la compression. Mais ses qualités d’isolation thermique ou sonore laissent à désirer lorsqu’elle est employée en granulats.

La peinture isolante et réfléchissante est-elle efficace?

La peinture isolante et réfléchissante fait rêver. Ce serait idéal de pouvoir repeindre tout un mur et de le rendre isolant du même coup. Mais forcément, la réalité est toute autre, il faut donc remettre les choses à leur place. Voyons donc les propriétés réelles ou supposées des peintures isolantes pour analyser leur effet.

La peinture isolante est un leurre

De toutes les idées reçues sur les peintures isolantes, celle qui perdure le plus mais qui est fausse, est qu’elle serait isolante.

Quels avantages et inconvénients pour le liège expansé (isolant) ?

Le liège expansé est un matériau végétal isolant connu pour sa rareté, mais surtout pour son efficacité. C’est le matériau que tout le monde rêve de s’offrir pour isoler une habitation ! Il est rare car produit à partir de l’écorce des chênes lièges, qui ne supportent une récolte que tous les 8 ans. Entre-temps l’écorce doit se reformer.

Quels avantages et inconvénients pour la brique monomur ?

La brique monomur est très intéressante dans son concept : isoler de l’air immobile dans la brique elle-même, afin d’installer l’isolant en même temps que les murs porteurs. Ainsi, pas besoin d’isolation supplémentaire ! Cependant, cette brique idéale ne remporte pas tous les suffrages à cause de certains aspects peu pratiques de son utilisation. Voyons les arguments en présence.

Les avantages de la brique monomur

La brique monomur est un matériau très écologique : en effet, elle est composée soit d’argile, soit de béton naturel, soit de béton composite.

Comment isoler les sols et planchers ?

L’isolation des sols et planchers est un facteur important d’économie d’énergie, puisque ces zones représentent 10% des pertes de chaleur d’une habitation. Prenez bien conscience que l’isolation d’un sol par l’intérieur, lors d’une rénovation, est bien plus complexe à mettre en place qu’une isolation lors de la construction. En effet, la hauteur du sol risque de changer, et il faut alors enlever tout le revêtement actuel, raboter les portes, les prises électriques, etc.