Quels sont les avantages et inconvénients de la perlite (isolant) ?

La perlite est une roche naturelle utilisée principalement dans les zones difficilement accessible, et dans les zones de remplissage. En effet, ses principales caractéristiques sont sa longévité –durée de vie indéfinie– et sa forme, le plus souvent sous forme de granulés.

Concernant son bilan écologique, certes, elle est coûteuse écologiquement lors de sa production car elle nécessite d’être portée à 1000°C afin de devenir alvéolée, mais ensuite, elle est inusable. Surtout, elle provient de sources très importantes, et qui ne risquent donc pas de s’épuiser.

Les avantages de la perlite

La perlite est un matériau isolant qui ne nécessite aucun entretien. Elle est donc idéale pour combler des parois inaccessibles ou des combles perchés dans le grenier. Ce avantage est confirmé par la légèreté de la perlite, qui peut donc reposer sur toute une surface sans peser excessivement sur les plafonds inférieurs.

Comme la perlite est un matériau tout à fait naturel, elle n’est pas du tout toxique, même à long terme. Elle ne dégage aucune fumée toxique lors d’un incendie, et ne brûle pas.

Elle n’est pas du tout livrée à l’appétit des rongeurs ou des insectes.

Les inconvénients de la perlite

Mais la perlite n’est pas parfaite non plus. Premièrement, car elle perd toutes ses qualités isolantes si elle est trop humide. Pour pallier à cet inconvénient, les fabricants la mixent avec du bitume ou autre isolant, ce qui lui ôte tous ses avantages écologiques. On conseille ainsi souvent de l’épandre sur le grenier, puis de la recouvrir de bitume…

D’autre part, il faut savoir que la perlite n’a pas non plus des qualités isolantes exceptionnelles, puisque son lambda est de 0,05 seulement. Son isolation sonore n’est pas incroyable non plus.

Mais surtout, son prix peut poser problème !

Le prix de la perlite

La perlite peut se trouver dans le commerce ou auprès de votre artisan aux alentours de 40€ le m², ou 120€ le m3.