Comment devenir diagnostiqueur immobilier?

Le marché des diagnostics immobiliers est un marché porteur : le dossier de diagnostic technique ne cesse de se compléter au fur et à mesure que la réglementation se construit pour encadrer la vente ou la location d’un bien immobilier. Devenir diagnostiqueur immobilier peut être alors un choix de carrière intéressant pour ceux qui en auraient la motivation et les capacités.

Un marché ouvert

Toute personne ayant été certifiée par un organisme accrédité selon la norme française régissant le métier de diagnostiqueur immobilier peut exercer ce métier. La certification seule est nécessaire : pas besoin de diplôme pour être diagnostiqueur immobilier. Des connaissances préalables en matière de bâtiment ou du marché immobilier peuvent néanmoins s’avérer très utiles.

Comment choisir son diagnostiqueur ?

Caractère moral du diagnostiqueur immobilier

L’indépendance et l’impartialité sont essentielles au diagnostiqueur immobilier. Il a un devoir de probité eu égard à ses clients, et ne doit pas connaître de collusion avec une agence immobilière ou une entreprise du bâtiment.

Combien gagne-t-il ?

Se reconvertir en diagnostiqueur immobilier

Si le métier est ouvert à tous, nombreux sont ceux qui deviennent diagnostiqueur immobilier après avoir fait carrière dans un autre secteur et en se reconvertissant par formations.

Que faire en cas d'erreur de diagnostic ?

Les formations du diagnostiqueur immobilier

Si les formations au-delà de la certification du diagnostiqueur immobilier ne sont pas obligatoires, elles sont pourtant essentielles pour que le diagnostiqueur immobilier puisse se retrouver dans la jungle des réglementations et exigences des différents diagnostics immobiliers. Ces formations ne durent pas plus d’une semaine au maximum. L’éventail des diagnostics immobiliers est pourtant large : comptez deux mois pour vous former à l’essentiel du métier. L’arrivée sur le marché de diagnostiqueurs immobiliers formés un peu trop rapidement donne parfois lieu à une prestation de services médiocre : sachez fidéliser vos clients et créer une base solide à votre métier en prenant le temps nécessaire à la formation pour devenir diagnostiqueur immobilier.

Un même professionnel peut-il faire tous mes diagnostics immobiliers ?

Les liens personnels et l’apprentissage sur le terrain du diagnostiqueur immobilier

Au cours de la certification et surtout des formations, le diagnostiqueur immobilier néophyte pourra tisser des liens professionnels et d’amitié avec ses confrères. Ces liens permettent au diagnostiqueur immobilier de trouver des collègues de travail avec qui partager le parcours de diagnostiqueur immobilier, et d’échanger sur les difficultés du métier. L’apprentissage auprès d’un diagnostiqueur immobilier peut également s’avérer bien utile pour acquérir l’expertise des différents diagnostics et pour passer l’examen pratique en situation de la certification au métier de diagnostiqueur immobilier.

Quels sont les différents types de diagnostics immobiliers ?

Les coûts de la formation au métier de diagnostiqueur immobilier

Comptez une petite dizaine de milliers d’euros pour devenir diagnostiqueur immobilier.

Le diagnostiqueur a-t-il une assurance ?