Puis-je négocier le prix de mon diagnostic immobilier?

Les diagnostics immobiliers, essentiels pour la vente ou la location d’un bien immobilier, constituent le dossier de diagnostic technique, qui peut revenir à plusieurs centaines d’euros.

Négocier le prix des diagnostics immobiliers

Le marché du diagnostic immobilier est vaste et en mutation : une comparaison du prix des diagnostics immobiliers s’impose. Une négociation du prix est dès lors tout à fait possible. Faites jouer à maximum la concurrence en demandant des devis auprès de plusieurs diagnostiqueurs immobiliers. Pour la vente ou la location d’un bien immobilier, vous aurez plus de marge de négociation si vous faites réaliser votre diagnostic immobilier bien à l’avance de la transaction.

Comment comparer les prix ?

Pour payer moins cher, trouvez un seul diagnostiqueur immobilier pour tous vos diagnostics

Faire faire un ensemble de diagnostics immobiliers par un même diagnostiqueur immobilier peut vous permettre d’avoir un meilleur prix qu’en les demandant à l’unité.

En savoir plus sur ce point

Pour payer moins cher, n’écoutez pas forcément votre agence immobilière

Même si une agence immobilière peut vous proposer un diagnostiqueur immobilier, celui-ci ne vous offrira pas nécessairement les meilleurs prix (peut-être même reversera-t-il une partie de sa rémunération à votre agence…).

Que faire en cas d'erreur de diagnostic ?

Pour payer moins cher, limitez le nombre des diagnostics immobiliers à faire

Pour réduire le coût des diagnostics immobiliers, ne procédez qu’à ceux auxquels la réglementation vous oblige, en laissant de côté les diagnostics facultatifs. Par exemple, le diagnostic termites n’est obligatoire que dans certaines zones géographiques, et l’exposition aux risques naturels et technologiques peut être complétéé soi-même à partir des informations disponibles en mairie, préfecture ou Internet.

Quels sont les diagnostics obligatoires en cas de vente ?

Prix des diagnostics immobiliers

Quelques indications de prix sur les diagnostics immobiliers obligatoires dans certains cas :

  • diagnostic amiante : 100 - 150 euros
  • diagnostic plomb : 100 - 250 euros
  • diagnostic de performance énergétique : 100 - 200 euros
  • diagnostic gaz : 100 - 150 euros
  • diagnostic électrique : 100 - 250 euros
  • diagnostic termites et xylophages : 100 - 150 euros
  • diagnostic état des risques naturels et technologiques : 0 - 60 euros
  • diagnostic Loi Carrez : 40 - 250 euros
  • diagnostic assainissement des eaux usées : 100 - 150 euros

retour sur les différents types de diagnostics immobiliers