Quels avantages et inconvénients pour une véranda en bois ?

Le bois est sûrement la solution la plus pertinente pour ceux qui désirent s’offrir une véranda de valeur et fonctionnelle.

La véranda en bois : authenticité et qualité

Une véranda en bois dont l’essence est noble dégage à coup sûr un certain charme, en lui donnant une touche d’authenticité. Si son intérieur est conçu avec goût, il y a fort à parier qu’elle deviendra la pièce la plus agréable de la maison et rehaussera la valeur de celle-ci. Le bois n’est pas qu’esthétique : il est un matériau particulièrement adapté à la construction de vérandas. Jouissant d’excellentes propriétés d’isolation thermiques et sonores, votre véranda sera avec lui calme et tempérée. Le bois est également un matériau très durable et à profil porteur : il convient donc très bien pour incorporer une toiture en verre, matériau assez lourd.

Comparer avec une véranda en PVC

La véranda en bois : un certain budget et entretien à prévoir

L’inconvénient principal du bois est évidemment son prix : il faut prévoir environ 10.000 à 15.000€ supplémentaires pour choisir le bois au lieu de l’aluminium. Le bois nécessite également un certain entretien: il doit être traité tous les deux ou trois ans.

Comparer avec une véranda en aluminium