Quels avantages et inconvénients pour une véranda en aluminium ?

En matière de véranda, l’aluminium est un très bon choix : durable et économique, sans vraiment connaître de défauts.

Les avantages d’une véranda en aluminium

L’aluminium est un matériau très durable, quasi inusable, qui n’est pas soumis à la corrosion. Il demande très peu d’entretien (lavage à l’eau savonneuse) et son prix est très abordable ; un peu plus cher certes que les vérandas en PVC, mais pour une qualité beaucoup plus proche de celle du bois ou d’autres matériaux nobles.

Comparer avec une véranda en PVC

Les faux inconvénients d’une véranda en aluminium

En réalité l’aluminium n’a pas de réels désavantages car les récents apports techniques les ont corrigés. Le premier est le fait que l’alumunium est un métal conducteur, qui en fait un mauvais isolant. Cependant aujourd’hui les châssis en aluminium pour véranda sont intégrés de ponts de rupture thermique qui confèrent à ce matériau de très bonnes propriétés isolantes.

De la même manière, l’alu est qualifié de matériau moins noble que l’acier ou le fer forgé, dits plus esthétiques dans le choix d’une véranda. Néanmoins, grâce au choix de formes et coloris dont bénéficie l’aluminium, on peut très bien trouver son bonheur dans cette gamme de matériau, à la fois discret et approprié pour un grand ensemble de maisons.

L’aluminium du fait de sa durabilité, sa relative économie pour des qualités esthétiques souvent au rendez-vous, est le matériau le plus utilisé pour la construction des vérandas, concernant plus de 90% des installations nouvelles !

Comparer avec une véranda en bois