Faut-il choisir le double-vitrage pour une véranda?

Avant de choisir le vitrage qui composera la façade de sa véranda, il faut comprendre que ce vitrage jouera un rôle prédominant dans l’isolation et la résistance de votre véranda. Le double vitrage est impératif et constitue une sorte de “minimum syndical”. D’autres solutions plus perfectionnées existent.

La nécessité d’un double vitrage contre un simple vitrage

Qu’il s’agisse d’une véranda d’été, d’hiver, ou de toutes saisons, le choix du simple vitrage entraînera des désagréments importants : en été, une chaleur étouffante dans la pièce, car le simple vitrage laissera passer beaucoup trop de rayons ; en hiver des pertes d’énergie énormes, qui vous obligeront à surchauffer la véranda pour pouvoir l’utiliser. Le double vitrage simple (deux couches de verre séparées par de l’air) permet de conserver une grande part de la fraîcheur en été, et de la chaleur en hiver.

Comment réguler la température dans une véranda ?

Des solutions plus poussées

Pour une recherche d’efficacité, on peut choisir du double vitrage renforcé à l’argon (VIR). Le VIR a des capacités isolantes et résistantes beaucoup plus importantes que le double vitrage classique ; il est particulièrement recommandé dans les régions aux températures extrêmes. Enfin on peut choisir le vitrage à contrôle solaire, qui permet de réguler la chaleur en été, très adapté dans les régions sujettes à des pics de température dans les mois de juillet et août.

En conclusion, pas de petites économies sur le vitrage ! A construire une véranda, autant faire en sorte qu’elle soit vivable !

Comment optimiser l'isolation thermique de ma véranda ?