Le volet roulant permet-il de réaliser des économies d’énergie ?

Economie d’énergie par l’isolation

L’installation d’un volet roulant participe à l’amélioration de l’efficacité énergétique de votre maison, dans une optique économique et écologique. En effet, elle permet de lutter contre le froid, et contre la chaleur. A la manière d’un double vitrage, lorsque le volet est fermé, un « tampon d’air » est alors créé entre la vitre et le volet, isolant ainsi la maison sur l’extérieur, hiver comme été.

En savoir plus sur l'isolation

Economie d’énergie par la gestion de l’ensoleillement

La gestion de l’ensoleillement contribue également significativement à ces économies d’énergie. En effet, il est extrêmement simple d’adapter l’ouverture du volet roulant en fonction de la luminosité, ainsi, en hiver on va laisser le volet grand ouvert lorsqu’il y a du soleil, et le fermer pour lutter contre le froid ; l’été, à l’inverse, il sera possible de baisser le volet pour lui donner une fonction de pare-soleil, toujours en fonction des désirs, et de l’effet escompté.

Enfin, la motorisation et l’automatisation des volets roulants est un outil très efficace, qui pourra vous aider dans la gestion des ouvertures, en le réglant, en fonction des saisons, et de la météo.

Les principales marques de volets roulants

Crédit d’impôt développement durable et volets roulants

Leur efficacité est reconnue, à tel point que certains modèles de volets roulants PVC donnent droit à des crédits d’impôt, à condition d’avoir un coefficient d'isolation thermique égal ou supérieur à 0,20k.w/m². Ces crédits sont mis en place au titre de d’installation de matériaux isolants, en faveur du Développement Durable.

Il convient de distinguer les volets roulants en bois, très isolants, en PVC, qui sont également une solution efficace, et ceux en aluminium, qui sont, pour leur part, moins efficaces.

En savoir plus sur le crédit d'impôt