Quels sont les enjeux d'une surélévation en bois?

Si vous manquez de place dans votre maison, il est possible de construire un aménagement supplémentaire sous les toits, au niveau des combles. Il est aussi possible d’effectuer un rehaussement du toit, ou bien une surélévation en bois, une sorte d’extension. Voici quelques explications :

L’aménagement des combles sous les toits :

Quel est le concept ?

Les maisons concernées par ce type d’aménagement sont celles qui possèdent des combles à fermette. Les fermettes soutiennent en fait le toit grâce à un système de triangulation mis en place tous les 60 cm. La perte d’espace est alors conséquente.

La solution envisagée est de récupérer ces espaces et de les mettre en valeur. En raison de leurs dimensions relatives, ces espaces seront des espaces uniquement secondaires : coin de lecture ou bureau par exemple.

Comment s’effectue l’aménagement ?

  • Il faut tout d’abord extraire les différents éléments de charpente des combles. Cette extraction ne remettant évidemment pas en cause la solidité de la maison.
  • Pour aménager ces espaces, il est alors nécessaire de renforcer le sol, les fermettes ainsi que la charpente. Des poutres en bois massif et en lamellé-collé sont alors installer pour ce renforcement. Il nécessaire d’ouvrir le toit pour faire glisser les poutres.
  • Après cette étape indispensable et complexe du renforcement, il est nécessaire d’effectuer d’autres travaux afin que cet espace ait accès à l’électricité et au chauffage.

La surélévation en bois pour gagner des mètres carrés.

Il s’agit en fait de monter un plancher supplémentaire et d’installer des panneaux en bois qui constitueront les murs. Au préalable, il est nécessaire d’enlever le toit puis de le reposer après les travaux. Une surface de 40 m² peut être crée et cette surélévation peut coûter entre 1200 et 1600 euros. Une demande de permis de construire est cependant nécessaire.