Quelles aides existe-t-il pour la construction d’une maison en bois en 2012 ?

Pour alléger le prix de votre investissement, plusieurs aides financières ou subventions sont à votre disposition. Le crédit d’impôt, le prêt à taux zéro plus, et autres aides sont en effet disponibles. Sachez simplement que ces subventions varient en fonctions des travaux réalisés.

L’Amélioration de l’Habitat (ANAH), les aides régionales, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie ou les prêts à taux réduits (ADEME) vous feront bénéficier d’aides financières.

La maison labellisée BBC (Bâtiment en bois Basse Consommation) : le crédit d’impôt.

Le crédit d’impôt concerne les propriétaires qui empruntent pour construire une maison BBC. Ce crédit d’impôt sur le revenu est plafonné à 40 % des intérêts d’emprunt payés.

  • Il est effectif pendant 7 ans et peut s’élever à 30 000 euros par an pendant 7 ans.
  • Pour en bénéficier, votre maison en bois doit être aussi dotée d’équipements énergétiques performants et répondre aux normes exigées. Par exemple, la consommation d’énergie ne doit pas excéder 50 kWh/m² shon/an.

La maison en bois BBC peut aussi bénéficier du prêt à taux zéro plus (PTZ +) :

  • C’est un prêt sur 15 ans.
  • Il est réservé aux travaux qui privilégient uniquement la baisse de consommation énergétique de la maison.
  • Les banques ayant passé une convention avec l’Etat financent en partie la construction de la maison. Le montant d’emprunt ne peut excéder 65 000 euros et est majoré de 20 000 euros pour un logement BBC.

Les autres aides :

Des aides peuvent être versées par l’ANAH. Pour les recevoir, il est indispensable de faire des économies d’énergie dans votre maison. Elle financera alors certains travaux :

  • Les travaux qui concernent notamment la gestion de la maîtrise de l’eau et de l’énergie seront financés : installez par exemple une pompe à chaleur ou des équipements solaires.
  • Les travaux relatifs à la gestion de l’insalubrité ou à la préservation de la santé des occupants seront aussi financés.
  • Si plusieurs de ces conditions d’économies d’énergie sont remplies, le montant des subventions peut atteindre entre 20 et 30 % du prix des travaux.

Vous pouvez aussi bénéficier d’aides régionales. Vous devez pour ce faire vous renseigner auprès de l’Espace Info Energie le plus proche de chez vous.