Qu'est-ce que les RT 2010 et RT 2012 pour l'isolation thermique?

Les RT 2010 et RT 2012 sont des règlementations thermiques qui visent à baisser la consommation en énergie de la France. Elles ont donc pour but d’imposer petit à petit aux constructeurs de neuf et aux rénovateurs d’ancien des normes énergétiques particulières. Inspirées par la loi POPE (programme fixant les orientations de la politique énergétique) de 2005, elles visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre avec des objectifs ambitieux d’ici à 2050.

La RT 2010

La RT 2010 a été inspirée par la RT 2005. Elle ne fixe qu’une politique d’objectifs, et non de moyens. Elle vise surtout à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à améliorer le confort pendant l’été.

La RT 2010 s’appliquait uniquement aux bâtiments non destinés à l’habitation.

Cette règlementation thermique a constitué un grand saut à l’époque, car elle a normalisé des données qui étaient auparavant des maxima qualitatifs. Les acteurs du marché de l’énergie ont donc dû rapidement s’adapter.

La RT 2012

La RT 2012 vient donc concrétiser ces obligations de résultat en imposant des moyens précis aux entreprises et aux habitants, c'est-à-dire à tous les bâtiments qui font l’objet d’un permis de construire dès fin 2012.

Il y a toujours les mêmes exigences de performance globale, mais cette fois-ci, des moyens précis sont exigés. Cette règlementation est entrée dans le cadre du Grenelle de l’environnement.

  • Cinq usages sont définis :
    • le chauffage
    • la climatisation
    • la production d’eau chaude sanitaire
    • l’éclairage et les attachés

Le niveau de performance énergétique d’un bâtiment doit désormais être de 50kWh/an/m², et ce, indépendamment de sa forme et son coefficient BBio (dont l’algorithme n’est pas encore disponible).