Qu'est-ce qu'une véranda biologique (ou bioclimatique)?

Le but d’une véranda bioclimatique est de réguler la température de l’ensemble de la maison grâce à la capacité de production énergétique de votre véranda. Elle repose sur le principe d’effet de serre de la véranda, qui capte la chaleur afin de la restituer de manière diffuse dans la maison.

le principe d’une véranda biologique : capter la chaleur et l’emmagasiner

Une véranda en verre capte naturellement la chaleur : une véranda biologique se doit donc d’avoir une large baie vitrée avec un coefficient de transmission lumineuse important (choisir du verre et non un matériau davantage opaque). Le second élément d’une véranda biologique est le mur à forte inertie sur laquelle elle est installée ou accolée et qui pourra ainsi emmagasiner la chaleur capturée par la véranda. Par la suite le mur va libérer la chaleur aux heures plus froides, en soirée et pendant la nuit.

Y a-t-il un risque de surchauffe ?

Une ventilation coordonnée pour une efficacité optimale de la véranda biologique

Afin de diffuser cette chaleur dans l’ensemble de la maison, vous devez équiper votre véranda d’un système ventilation qui permet une communication facilitée de l’air entre la véranda biologique et le reste de la maison. De cette façon l’air ambiant de vos pièces se réchauffe naturellement, et vous permet de faire de belles économies de chauffage.

Comment assurer la ventilation ?