La vitre autonettoyante fonctionne-t-elle vraiment (véranda) ?

Assez récent sur le marché du vitrage, la vitre autonettoyante nous fait miroiter avantageusement l’économie du lavage fastidieux de la façade de la véranda. De quoi passer tout son dimanche après midi les pieds en éventail dans la véranda au lieu de s’escrimer sur ses vitres raclette au poing. Mais le rêve n’est-il pas trop beau?

Principe de la vitre autonettoyante

La vitre autonettoyante est un double vitrage agrémenté d’un revêtement spécial qui fonctionne grâce à l’alternance du soleil et de la pluie. Sous la lumière, le produit du revêtement conduit à la désagrégation des éléments organiques déposés sur la vitre, la pluie faisant office de rinçage.

Faut-il choisir un double vitrage ?

L’efficacité de la vitre autonettoyante mise en doute

Le premier handicap de la vitre autonettoyante est qu’elle n’est efficace qu’en régions qui jouissent du soleil et de la pluie de manière régulière et alternée. Dans les régions sèches du Sud ou nuageuses du Nord, il y a fort à parier que la vitre ne fonctionne pas une bonne partie de l’année. Le second problème de la vitre est que le revêtement est très fragile est sujet à des détériorations rapides (notamment à cause des joints nécessaires à l’encastration des vitres aux châssis). Là encore, l’effet nettoyant de votre vitre risque de ne pas beaucoup durer.

Si l’idée vous séduit malgré tout, ne bazardez quand même pas trop vite vos raclettes et produits lave-vitres, ils risquent d’être utiles sous peu...

Comment s'entretient une véranda ?