Quels avantages et inconvénients du parquet flottant?

Le parquet flottant présente l’avantage d’être très facile à poser. En général, ce sont les parquets contrecollés qui sont flottants.

Les avantages du parquet flottant

Le parquet flottant est tout d’abord extrêmement facile à poser. Une fois la première rangée de lattes disposée contre le mur, si votre pièce est simple et contient peu d’éléments muraux, alors la pose sera simple. Peu de matériel ou d’expérience est nécessaire. Et surtout, la pose peut se faire en une journée : pas de temps de séchage non plus ! Pose facile signifie budget réduit. Pas besoin de faire appel à un professionnel ni de louer des machines spécifiques. Il faut juste prévoir la doublure sur le sol, et les plinthes. Eventuellement de la colle si les lattes ne sont pas clipsées mais collées. Enfin, vous vous apercevrez après avoir posé votre parquet flottant qu’il isole assez bien, et du froid et du bruit.

Les inconvénients du parquet flottant

Le parquet flottant est certes isolant, mais certaines personnes considèrent que son utilisation est désagréable à entendre. Le grincement généré par les pas dans les pièces ne serait pas mélodieux. D’autre part, le parquet flottant n’est pas extrêmement résistant. Il faut faire attention à ne pas négliger la qualité du contrecollé ou de la colle d’assemblage des lattes, sinon vous risquez de devoir refaire rapidement votre parquet flottant. Enfin, le parquet flottant peut présenter un inconvénient dans le sens où il n’est pas du tout compatible avec les pièces soumises à de fortes variations d’humidité (salle de bain ou cuisine) ou de chaleur (parquet chauffant inenvisageable).
Créé le