Quels avantages et inconvénients des sols en liège?

Le sol en liège est une invention intéressante, mais qui peut faire peur car la matière semble fragile. En réalité, pas de panique, le liège s’adapte très bien comme revêtement au sol ! Et il est déclinable sous de multiples formes et couleurs et enduits, ce qui le rend très pratique.

Les avantages des sols en liège

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le sol en liège est extrêmement résistant à l’humidité. Rien d’étonnant à cela, puisqu’il l’absorbe et la laisse circuler dans ses multiples alvéoles. Il peut donc être installé dans une salle de bain, à condition d’être convenablement traité.

Le liège présente la qualité très intéressante de conserver la chaleur. C’est donc un revêtement très agréable en hiver, ou pour de jeunes enfants.

D’autre part, le liège est présent sous de nombreuses formes : en dalles larges, ou en carrelages étroits, ou même désormais en lattes de parquet composites. Il peut donc être posé en mode flottant ou collé.

Enfin, il s’avère que le liège est très peu cher par rapport à d’autres revêtements. Vous pourrez trouver différentes espèces de liège pour moins de 20€ le m2.

Les inconvénients des sols en liège

Le sol en liège est très beau et confortable, mais il demande un réel entretien, tout comme un parquet en bois. Il faut donc bien veiller à le traiter à la cire ou à l’huile régulièrement. Au quotidien, l’aspirateur ou le balai suffit, mais il ne faut jamais qu’il soit exposé trop longtemps à une tâche ou à de l’eau.

L’autre inconvénient du sol en liège est qu’il est sensible au temps. Ne vous étonnez donc pas s’il fonce ou s’il marque les coups.