Quelle différence entre parquet flottant, massif, contrecollé et stratifié?

Différents types de parquet sont disponibles dans le commerce. Ils peuvent se différencier par leur composition, mais aussi leur pose. Ainsi, le parquet contrecollé peut être flottant. Perdu ? Suivez le guide.

Le parquet flottant

Un parquet flottant n’est pas composé d’une façon particulière. Il se distingue par sa pose : il s’agit pour un parquet flottant de poser les lattes de bois sur une couche isolante (genre feutre), il ne s’agit pas de clouer ni de coller. Cette pose n’est pas possible pour les parquets massifs. Elle est adaptée seulement pour les parquets contrecollés et stratifiés.

Le parquet massif

Le parquet massif est le parquet le plus ancien que nous connaissons. Et pour cause : il tient facilement 100 ans ! Il a l’avantage de devenir de plus en plus beau lorsqu’il vieillit. Il peut être ciré, vitrifié, ou huilé. Il est constitué de planches de bois, des « lattes », qui sont elles-mêmes clouées sur des rampes en bois clouées ou collées au sol. Il y a donc en quelque sorte élévation des lattes au-dessus du sol. La pose du parquet est longue, laborieuse et compliquée. Mais l’effet visuel est inégalable. Seule la sonorité de vos pièces peut poser problème.

Le parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est la version moderne du parquet massif. Il présente le même aspect, mais il est bien plus facile à poser et à entretenir. En effet, il est souvent livré déjà vitrifié. Il peut être aussi bien installé cloué, que collé ou en pose flottante. C’est cette facilité d’adaptation qui fait sa force. Il est disponible dans beaucoup de teintes et de formes, car sa composition permet de jouer avec les épaisseurs. En effet, il est composé d’une épaisseur supérieure de bois brut, renforcée en-dessous par des épaisseurs de bois moins élégant.

Le parquet stratifié

Le parquet stratifié n’est pas le revêtement le plus élégant dont vous pouvez rêver. Mais il est pratique, facile à entretenir, et d’aspect de plus en plus réaliste. Les industriels s’amusent à rivaliser avec le bois véritable : le parquet stratifié est en effet composé d’une feuille représentant des motifs de bois naturel, collée à une épaisseur de protection. Il nécessite une pose flottante, donc assez simple. Mais il a les inconvénients de ses avantages : il est très peu résistant à l’usure.
Created on