Comment retirer une moquette?

Retirer une moquette est un travail souvent redouté des bricoleurs, et pour cause : c’est difficile, ingrat, et très sportif ! Difficile, car suivant le type de moquette, de colle, etc, il existe une multitude de façons. Ingrat, car une fois la moquette arrachée, il faut encore enlever laborieusement la colle. Et enfin, sportif, car la moquette ne part pas toute seule ! Les conseils suivants vous aideront à affronter cette étape sereinement.

Moquette clouée

Les très vieilles moquettes sont en général clouées. Non pas par des clous fichés dans tout le sol, mais par des bandes crochetées fixées tout le long des murs, qui agrippent la moquette. Il faut donc réussir à décoincer la moquette. Pour ce faire, il faut déterminer à quel endroit la moquette est déjà soulevée, ou à quel coin elle est fragilisée. Alors vous pourrez partir de ce coin pour décrocher toute la moquette. Mais avant de tirer, facilitez-vous la tâche en prédécoupant la moquette tous les 40 ou 60 cm. Ainsi, elle sera moins lourde à arracher. Une fois les bandes arrachées, retirez les bandes crochetées.

Moquette collée

Pour la moquette collée, le principe est le même, sauf qu’il faut ensuite… enlever la colle ! Repérez donc un endroit plus lâche de la moquette, et arrachez à partir de là. Pour faciliter votre travail, prédécoupez la moquette au cutter en bandes de 40 à 60cm de large. Pour vous aider à décoller la moquette, vous pouvez louer chez des professionnels un grattoir à moquette, qui vous simplifiera vraiment la tâche. Ensuite, il faut enlever la colle. Si vous savez que votre sol est peu fragile et que vous le recouvrirez ensuite à nouveau, alors n’hésitez pas à être un peu brutal. Mais si votre sol est fragile, et que vous souhaitez prochainement l’utiliser tel quel, alors enlevez doucement la colle (sols type parquet). Pour décoller la colle, utilisez le même grattoir que celui qui vous a servi à décoller la moquette. Si la colle résiste, vous pouvez alors passer aux méthodes radicales : soit en utilisant une décolleuse à papier peint, soit en utilisant une décolleuse à moquette, soit en louant un « scrapeur », sorte de balai équipé d’un cutter qui permet de gratter en profondeur. Il n’est pas recommandé d’utiliser de solvants, mais une bonne alternative consiste à humidifier pendant une demi-heure le parquet avec un mélange eau-lessive douce. Mais ce n’est pas recommandé pour les parquets fragiles !
Créé le