Comment éviter que le parquet ne grince?

Lorsqu’un parquet grince, c’est le plus souvent parce qu’il a mal été installé à l’origine. Pour y remédier, il faut donc réajuster les lattes de bois qui s’entrechoquent. Un parquet est constitué de lattes de bois cloutées sur des solives transversales, invisibles. Pour éviter les grincements, il faut réussir à identifier les lattes qui grincent, puis combler l’interstice entre lattes et solives.

Identifier les lattes qui grincent

Pour identifier les lattes qui grincent, il faut avoir l’oreille fine ! En effet, toute la technique consiste à repérer exactement à quel endroit les lattes couinent exactement. Non pas quelles lattes grincent, mais à quel endroit de la latte elle grince. Pour ce faire, il est idéal de pouvoir procéder à la fixation du parquet par l’étage inférieur. Si votre voisin n’accepte pas votre présence, ou si votre plafond empêche d’accéder au parquet, alors il vous faudra procéder à même le sol dans votre pièce, ce qui est moins efficace. Si le dessous de votre parquet est accessible, alors tout va bien, vous pouvez opérer entièrement d’en-dessous. Pour déterminer quelles lattes grincent, il faut être deux : demander à votre partenaire de bouger de façon très lente sur toute la surface du plancher. Dès qu’un grincement se fait entendre, repérez de manière de plus en plus affinée où il se produit, et marquez cette endroit de manière temporaire.

Combler l'interstice entre lattes et solives

Une fois les grincements identifiés, il faut ensuite y remédier. Si vous êtes dans la situation peu pratique dans laquelle vous ne pouvez accéder à l’étage inférieur de votre habitation, vous pouvez tout de même remédier aux grincements. Il faut alors renforcer la fixation des lattes de bois aux solives. Repérez donc bien, grâce au cloutage des lattes, où celles-ci passent, et enfoncez en autant d’endroits qu’il le faut des clous sur les solives. Pour mieux éviter les grincements, il faut qu’ils soient plantés en diagonale, et non à la verticale. Si, en revanche, vous avez la chance de pouvoir accéder à votre parquet, alors il existe deux méthodes. * La première consiste à intercaler de petites cales de bois entre la solive et les lattes de parquet. Ces cales se trouvent facilement dans le commerce. Collez-les avec de la colle à bois, maintenez le temps nécessaire, et le tour est joué ! * La seconde consiste à tirer une lame de parquet vers le sol au moyen d’une vis. Il faut insérer une longue vis dans le plafond, de manière à atteindre la lame récalcitrante, et la ramener contre la solive. Si une vis enfoncée ne suffit pas, il faut en visser plus sur la zone concernée.
Créé le