Quels avantages et inconvénients pour les panneaux de roseaux (isolant) ?

En matière d’isolation végétale, les solutions se suivent mais ne se ressemblent pas : auriez-vous pensé un jour que vous pouvez isoler votre maison avec des roseaux ? Et pourtant, c’est faisable ! C’est même vivement recommandé pour les zones humides, ou pour les isolations extérieures fines.

Les avantages des panneaux de roseaux

Le roseau, de par son milieu naturel, est extrêmement résistant à l’humidité. Sa principale qualité est donc d’être un très bon capteur et régulateur d’humidité. Ainsi, il ne nécessite pas de poser un pare-vapeur, à l’inverse de beaucoup d’autres isolants écologiques.

En cela, il joue aussi très bien le rôle d’un isolant extérieur.

Sa conductivité thermique n’est pas très importante, de l’ordre de 0,056 W/m².K, mais tout de même intéressante.

Les inconvénients des panneaux de roseaux

Le roseau est certes très intéressant au niveau de la régulation de l’humidité, mais il faut prendre en compte en revanche sa très faible isolation sonore. Il est aussi bavard que les roseaux du roi Midas.

D’autre part, le roseau est peut être écologique, mais il ne respecte pas toutes les préoccupations environnementales lorsque l’on sait que son acheminement à travers les régions dégage un fort quota d’énergies grises.

Enfin, le roseau est relativement cher…

Le prix des panneaux de roseau.

Le prix de panneaux en roseau est situé aux alentours (élevés) de 45€ le m².