Quels avantages et inconvénients pour le béton cellulaire ?

Le béton cellulaire est un matériau très intéressant dans la construction isolante, car il permet de concilier solidité et isolation. Il est assez répandu sur certains marchés, mais étonnamment en France la pénétration est plus lente.

Quelles sont donc les caractéristiques du béton cellulaire ?

Les avantages du béton cellulaire

Le béton cellulaire est un alliage de sable, de chaux et de ciment avec une infime portion d’aluminium. Cet aluminium crée une réaction chimique qui libère des bulles d’air dans toute la matière. Cet air assure donc au béton cellulaire d’être un bon isolant thermique.

De par sa nature alvéolaire, le béton cellulaire s’avère aussi être un bon régulateur d’humidité, qui laisse la maison s’aérer naturellement par ses pores.

Enfin, un avantage incontestable du béton cellulaire est sa facilité de pose : il est souvent présenté avec des poignées dans le bloc-même, ce qui le rend très facile à transporter, puis à poser. En effet, la pose ne nécessite qu’un tout petit peu de liant.

Les inconvénients du béton cellulaire

Mais cette pose n’est pas rendue très aisée par le caractère friable du béton cellulaire. Si vous tentez de le couper, ou si vous le heurtez en le transportant, vous aurez de mauvaises surprises…

D’autre part, le béton cellulaire nécessite une protection contre l’humidité à l’extérieur. Sinon, à long terme, le matériau se dégrade sous l’effet de la pluie, et absorbe toute l’humidité extérieure.

Une préoccupation demeure concernant son réel impact sur la santé humaine : il serait possible que les composants agissent sur le corps humains à force d’y être exposé…

Enfin, les propriétés d’isolation phonique du béton cellulaire ne sont pas exceptionnelles par rapport à des isolants classiques.

Le prix du béton cellulaire

Vous trouverez des briques de béton cellulaire à environ 30€ le m².