Quels avantages et inconvénients pour la mousse phénolique (isolant) ?

Vous ne devez pas avoir beaucoup entendu parler de la mousse phénolique en tant qu’isolant. Et pour cause : c’est un matériau assez récent, encore peu utilisé par rapport à d’autres isolants synthétiques. Cela induit deux conséquences : ses propriétés ont été prouvées, mais son usage à long terme ne peut encore être démontré.

Elle est composée de dérivés du pétrole, qui forment une structure alvéolaire fermée, et donc contenant de l’air – d’où l’intérêt pour un isolant.

Découvrez donc notre panorama des propriétés de cette mousse phénolique.

Les avantages de la mousse phénolique

La mousse phénolique présente des qualités remarquables d’isolation : son coefficient de conductivité thermique est minimum de 0,023 W/t.m2. Ainsi, pour une faible épaisseur, vous obtenez les mêmes capacités qu’une large portion d’isolant traditionnel.

D’autre part, la mousse phénolique a révélé au cours des divers tests menés qu’elle résiste plutôt bien au feu pour un isolant synthétique : elle ne dégage que peu de fumées toxique, et n’est pas facilement inflammable.

Enfin, elle présente une bonne isolation sonore.

Les inconvénients de la mousse phénolique

Mais la mousse phénolique n’a pas encore révélé tous les mystères de son cycle de vie : bien malin qui pourrait prédire son impact à long terme sur l’environnement et la santé humaine.

La mousse phénolique ne se suffit pas à elle-même en termes d’isolation face à l’humidité : prévoyez donc d’installer un pare-vapeur, et un revêtement étanche.

Le prix de la mousse phénolique

La mousse phénolique se trouve à 200€ le m2, importée.