Quels avantages et inconvénients pour la laine de mouton (isolant) ?

La laine de mouton, aussi surprenant que cela paraisse, est un isolant naturel employé dans le cadre des travaux d’isolation. Il permet de cumuler plusieurs qualités dont les inconvénients ne représentent que de faibles objections.

Les avantages de la laine de mouton

La laine de mouton présente de réelles qualités isolantes, puisque sa conductivité thermique est seulement de 0,035 lambda !

De plus, elle est produite de manière très écologique, puisqu’elle est extraite des moutons, traitée contre ses impuretés, puis contre les mites, et enfin grossièrement tissée.

La laine de mouton est résistante au feu (en tout cas jusqu’à 500°), aux rongeurs et aux insectes. Elle doit cependant être traitée contre les mites.

Mais elle ne nécessite pas de traitement contre l’humidité, puisque ses fibres naturelles lui permettent de la gérer indépendamment.

Comme la laine de mouton se présente soit sous flocons, soit sous rouleaux, elle est très facile à poser. Sa faible densité (de l’ordre de 30kg/m²) lui permet d’être utilisable même sur des surfaces fragiles.

Les inconvénients de la laine de mouton

En réalité, si la laine n’est pas dense, elle n’est pourtant utilisée que pour isoler les toits.

De plus, elle reste chère, et sa fourniture dans le but d’isoler une maison n’est pas très courante.

Mais surtout, comme c’est un produit très naturel et souvent local, sa conductivité thermique varie suivant les fournisseurs. Essayez donc plutôt de vous fournir en laine avalisée.

Enfin, elle ne peut être utilisée comme telle, juste après la tonte des moutons ! Car avant d’être utilisée, elle nécessite un shampooing de choc !

Le prix de la laine de mouton

La laine de mouton n’est pas aisée à trouver, mais si vous mettez la main dessus, vous devriez pouvoir en acquérir au prix de 25€ /m² minimum.