Quel prix pour un insert de cheminée ?

Vous souhaitez investir dans l’achat et l’installation d’un insert afin d’améliorer la performance énergétique et écologique de votre cheminée mais souhaitez avant cela procéder au chiffrage de cette dépense ? Voici quelques informations qui vous permettront de vous faire une idée du coût lié à l’achat et à la pose de ce dispositif qui vous permettra de réduire votre facture d’électricité ainsi que votre consommation de bois.

Le prix d’achat de l’insert varie entre 500 et 3500€ en fonction de sa performance et de son design

Le prix de l’appareil varie en fonction de la marque choisie (telle que Turbo Fonte) mais également en fonction de nombreux critères comme

  • le design, pouvant varier du rétro et ancien au moderne et contemporain ;
  • les technologies et matériaux utilisés ;
  • la performance énergétique et écologique de l’insert.

De plus, en ce qui concerne le tubage, le coût du matériel varie de 50 à 100 € par mètre. Le prix de l’insert est ainsi également fonction croissante de la longueur de tubage à réaliser.

Ainsi, les prix varient de 500 €à 3 500 €, en fonction de l’ensemble de ces critères.

La présence d’un conduit de cheminée existant fait baisser le prix de l’insert

Si un conduit d’évacuation est préexistant, le travail de pose du professionnel se résumera à un simple raccord. Le coût de la main d’œuvre s’élève alors à 500 €.

Lorsqu’un nouveau conduit doit être mis en place, les travaux sont plus importants. Cela augmente le coût de la main d’œuvre qui oscille alors entre 1000 et 2000€.

Par ailleurs, le coût de la pose du tubage peut varier entre 200 et 500€.

Ainsi, la pose d’un insert de cheminée varie de 500 à 2 500€.

Un investissement rendu raisonnable par les avantages fiscaux

Le contribuable peut bénéficier d’un crédit d’impôt allant de 15% (primo-acquisition) à 34% (26% en cas de renouvellement, bonifié de 8% si inclus dans bouquet de travaux de rénovation) pour l’achat d’un insert répondant aux critères de performance énergétique et écologique (hors pose).

Une TVA réduite de 7% est appliquée pour l’achat d’un insert ainsi que pour les frais de maintenance liés à la pose selon un certain nombre de critères peu restrictifs.

Enfin, la solution de l’éco-prêt à 0% pouvant aller jusqu’à 30 000 € et devant être remboursé sur une période comprise entre trois et quinze ans permet également de limiter les charges du contribuable dans le cadre de cet investissement.