Faut-il choisir un insert cheminée ou un poêle ?

Vous souhaitez réduire efficacement votre facture d’électricité tout en apportant une source de chaleur saine à votre foyer ? Le feu de bois en foyer fermé est aujourd’hui la meilleure option permettant d’allier confort et esthétique à l’efficacité énergétique, au service de l’environnement. Deux technologies sont alors disponibles : l’insert de cheminée et le poêle. Voici quelques informations pour vous guider dans votre choix.

Insert cheminée et poêle : deux systèmes à haut rendement énergétique

A la différence des cheminées à foyer ouvert, les poêles et inserts de cheminées sont deux solutions visant à améliorer la performance énergétique des cheminées. Au-delà, de leur homogénéité, le poêle et l’insert sont deux dispositifs distincts.

Le poêle est un dispositif indépendant doté d’un habillage– rétro afin de conserver un cachet d’antan ou plus moderne – que l’on raccorde à un conduit d’évacuation traditionnel et qui réchauffe l’air ambiant par rayonnement ou convection.

L’insert de cheminée n’est pas un dispositif indépendant mais un appareillage qui s’encastre dans une cheminée à foyer ouvert et auquel on ajoute une vitre en vitro-céramique ou une porte afin de la transformer en foyer fermé aux caractéristiques proches du poêle.

Le choix entre poêle et insert de cheminée dépend de vos objectifs et priorités : bilan inconvénients/avantages

AvantagesInconvénients
Le poêle
  • Propose un rendement énergétique générale-ment supérieur à celui des inserts.
  • Offre une flexibilité appréciable concernant son emplacement, s’adaptant aux besoins et à leurs évolutions. Ce dispositif peut également être facilement emporté dans vos déménagements, vous permettant de ne pas renouveler l’investis-sement lorsque vous déménagez.
  • Offre également un large choix esthétique permettant de redéfinir la décoration d’une pièce selon vos envies.
  • Permet de choisir parmi une large gamme de combustibles selon le type de poêle choisi (bois, granulés, pellets, bioéthanol…)
  • L’installation d’un poêle est rela-tivement plus longue que celle d’un insert.
L’insert cheminée
  • Permet une moindre modification de l’environ-nement de la pièce, le bâti de la cheminée ouverte étant conservé.
  • Permet d’éviter l’introduction d’un appareil nouveau dans l’environnement familial, ne modifiant pas les règles et habitudes de sécurité pour les enfants.
  • Les performances énergétiques offertes par l’insert sont relati-vement plus faibles que celles du poêle (dépend du type de poêle choisi et de l’ajout ou non d’un système de post-combustion).

Ainsi, selon vos goûts et vos priorités, vous choisirez le poêle qui vous offre une grande flexibilité quant à son emplacement et son habillage tout en vous apportant un rendement énergétique potentiellement supérieur ou l’insert de cheminée, qui vous permet de conserver le bâti de votre cheminée et de bénéficier d’une durée d’installation plus courte pour un rendement énergétique proche.