Comment passer un fil dans un mur en faisant une saignée ?

Si vous voulez faire passer de nouvelles lignes dans un mur en faisant une saignée, vous devez faire attention à respecter des normes selon le type de mur travaillé.

Le mur porteur

Tout d’abord il est interdit de faire des saignées horizontales, verticales ou en diagonale dans un mur porteur (en général en parpaings, béton banché,…). En revanche, dans le cas où la saignée se ferait seulement sur le revêtement final du mur (i.e. plâtre, isolant, briques,…), il est possible de travailler dessus.

Pour faire passer les fils, la saignée ne doit pas nécessairement être sur toute la longueur du mur. Faire des trous tous les 40 cm suffit ; ensuite on utilise un témoin pour les guider et les faire avancer dans le mur. On peut ainsi faire passer les fils sans fragiliser le mur.

La cloison standard

Dans le cas d’une cloison standard, on peut faire une saignée sur toute la longueur du mur, qu’elle soit horizontale ou verticale. La saignée ne doit tout de même pas être trop profonde afin de ne pas faire tomber le mur. Encore une fois, le mieux est de faire des trous tous les 40 cm pour ne pas trop fragiliser le mur.

Le matériel et les protections nécessaires

Effectuer une saignée peut s’avérer légèrement compliqué pour un novice. Si vous ne vous en sentez pas capable, n’hésitez pas à contacter un électricien professionnel.

Pour réaliser ces travaux, il vous faudra de nombreux outils. A savoir : une fraise murale, une longue latte, des lames, un niveau, un burin, du papier abrasif, du plâtre et une spatule métallique. Vous devrez aussi penser à vous munir d’accessoires de protection comme un masque à poussière, des lunettes de protection et des gants de travail.

Lorsque c’est possible, comment effectuer une saignée ?

Afin d’utiliser le bon type de fraiseuse, il vous faut d’abord connaitre la composition du mur que vous vous apprêtez à travailler.

  1. Nettoyez correctement la surface (enlever le papier peint si besoin) dans laquelle vous allez pratiquer la saignée. Dessinez à l’aide de votre niveau la tranche que vous vous apprêtez à fraiser.
  2. Les fraiseuses sont normalement équipées de guide pour pouvoir faire une saignée bien droite. Sinon je vous conseille de visser une fine latte qui vous servira de guide. Munissez-vous de vos accessoires de protection et effectuez la saignée.
  3. Lorsque la saignée est fraisée, il reste une fine bande de matière que vous pouvez enlever à l’aide de votre burin.
  4. Lorsque votre saignée est effectuée, placez vos canalisations ou fils électriques dans celle-ci. Afin de les fixer, installez des colliers de fixation tous les 30 à 40 cm.
  5. Enfin, lorsque tout est fini, rebouchez la saignée à l’aide de plâtre à plafonner. Après séchage, vous pouvez effectuer la finition de votre choix (e.g. peindre le mur).