Quel éclairage choisir dans une cuisine ?

Quel éclairage choisir dans une cuisine ?

L’éclairage dans une cuisine n’est pas à négliger. Il faut qu’il soit chaleureux, et permette au maximum de faciliter vos différents travaux. Une cuisine bien éclairée est une cuisine mieux utilisée.

Un éclairage discret et performant : les spots encastrables

Si la surface de votre cuisine est petite, ces spots sont idéals car encastrés dans le plafond

Une bonne alternative : les spots encastrables et l’éclairage direct

  • Optez pour un éclairage direct, c'est-à-dire une sorte de plafonnier ou des spots halogènes basse tension aérien. Cet éclairage constituera votre source principale de lumière
  • Le plafonnier doit être fixé assez bas ou bien être composé d’un système monte-et-baisse
  • Accompagnez-le de plusieurs spots encastrables pour répartir la lumière, et varier sa puissance. Faîtes par exemple deux rangées parallèles de spots.

Les endroits qu’il faut absolument éclairer

Le plan de travail : un éclairage qui ne doit pas être gênant

  • Optez pour un éclairage d’appoint situé au dessus du plan de travail
  • Utilisez par exemple des spots encastrables ou des spots orientables si le matériau utilisé pour votre plan de travail est réfléchissant
  • Si l’éclairage de votre plan de travail est gêné par un meuble situé juste au dessus, choisissez des luminaires extra-plats, des spots à coller, un bandeau à LED, des tubes à incandescence …Votre éclairage sera alors intégré au meuble

Le coin repas : un éclairage convivial

  • Vous pouvez avoir recours à un plafonnier ou un lustre par exemple
  • Les suspensions, placées à la hauteur que vous désirez, permettent de créer un peu d’intimité
  • Des spots sur rails, des ampoules incandescentes sont aussi recommandées
  • N’hésitez pas à installer un variateur d’intensité pour créer des atmosphères différentes

Le coin bar des cuisines américaines : optez pour quelques suspensions, les lampes globuleuses par exemple pour une atmosphère conviviale