Comment ventiler ma cuisine ?

Une bonne ventilation est fondamentale. Il n’y a en effet rien de pire que les mauvaises odeurs dans une cuisine ! La présence des vapeurs, des graisses et des bactéries prouvent aussi que cette pièce doit être propre et donc ventilée. Voici quelques conseils :

La ventilation de la cuisine, un principe d’hygiène :

Tout d’abord, sachez que si vous avez une arrivée de gaz, il est obligatoire de respecter une aération précise :

  • Si le gaz que vous utilisez est celui de la ville, une aération haute pour votre cuisine est imposée.
  • Si c’est au contraire un gaz en bouteilles que vous utilisez, une aération haute vous est aussi imposée. Celle-ci doit cependant être alliée à une ventilation naturelle.

Par souci de propreté et d’hygiène, vous pouvez aussi rajouter d’autres systèmes de ventilation comme la hotte. Il est par ailleurs recommandé de doter votre cuisine d’au moins une fenêtre.

Le principe de la ventilation mécanique contrôlée

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un principe de renouvellement de l’air, qui se fait à l’aide d’équipements motorisés d’évacuation ou d’insufflation d’air.

Un produit VMC spéciale cuisine comme le kit VMC simple flux hygro réglable SAUTER s’active de manière permanente dès qu’il détecte humidité ou mauvaise odeurs. Il est silencieux.

Il existe de nombreux produits VMC :

  • la VMC simple flux (placé dans les combles)
  • la VMC simple flux hygrorégable (qui s’adapte au taux d’humidité)
  • la VMC double flux
  • la VMR
  • la VMC gaz …

Depuis 2001, La ventilation mécanique contrôlée est obligatoire dans les logements neufs.

La hotte, instrument efficace de ventilation

  • La hotte aspire les mauvaises odeurs et limite l’humidité de votre cuisine.
  • Elle permet par ailleurs de limiter le dépôt de graisse sur les différents meubles.
  • C’est donc un instrument hygiénique qui, si son débit est suffisant, évacue les fumées et vapeurs d’eau.

Deux types de hottes sont possibles :

  • La hotte à évacuation. Il faut pour ce faire, créer un conduit d’aération vers l’extérieur. Les filtres qui composent cette hotte aspirent les particules de graisse de la vapeur et les évacuent à l’extérieur grâce au conduit.
  • La hotte à recyclage. Les filtres métalliques captent les particules de graisses. L’air est alors purifié par des filtres à charbon et réinséré dans la pièce.