Vaut-il mieux choisir une chaudière bois ou une pompe à chaleur (PAC)?

Et la chaudière bois et la pompe à chaleur (PAC) ont bénéficié de crédits d’impôts conséquents ces dernières années. Et ce, au titre de leur consommation énergétique très faible, pour un rendement très intéressant. Mais s’il fallait faire un choix entre les deux types d’installation, lequel privilégier ?

Le coût de l’installation d’une chaudière bois et d’une pompe à chaleur (PAC)

Le coût de l’installation d’une chaudière bois peut, suivant la qualité de la chaudière et l’installation dans toute l’habitation, flirter avec les 20 000€ tout comme elle peut ne valoir que 3000€.

Le coût de l’installation d’une pompe à chaleur est à peu près identique, si l’on tient compte du nombre d’habitants, de la taille de l’habitation, de la présence d’autres systèmes antérieurs de chauffage, etc.

Donc sur ce point, pas d’incitation particulière à choisir l’une ou l’autre. Ce constat neutre est d’autant plus vrai que le crédit d’impôt est le même jusqu’à présent.

Mais il peut être intéressant de noter que la pompe à chaleur ne nécessite pas d’évacuation, et donc pas d’aménagement d’une sortie de fumée. Alors que c’est une particularité essentielle de la chaudière bois.

La mise en route

La mise en route de la pompe à chaleur est réputée plus laborieuse que celle d’une chaudière à bois. En effet, la pompe à chaleur n’aime pas les écarts de température entre la pièce et le niveau de chauffage qu’elle doit atteindre.

Le coût du fonctionnement régulier

Le fonctionnement régulier de la pompe à chaleur est modique, puisqu’il fait appel seulement à une énergie électrique minimale.

Le bois, lui, coûte un certain prix à l’année. Suivant que vous choisissez des plaquettes, des bûches, des granulés ou des bûches artificielles, alors le coût pourra être un peu plus élevé (de 60 à 300€ la tonne).

Mais à long terme, il semble que la pompe à chaleur a une résistance plus faible que celle de la chaudière à bois. D’autre part, il n’est pas certain que le prix de l’électricité ne vaudra pas prochainement le prix du bois.