Quels sont les avantages et inconvénients des bûches pour une chaudière à bois?

Les bûches sont le combustible le plus utilisé pour les chaudières à bois. En effet, elles sont présentes partout en France, peu chères, et considérées comme très accueillantes et chaleureuses. Mais si l’usage d’autres formes de combustibles en bois se répand, c’est bien que la bûche n’a pas que des avantages ! Nous allons parler ici des bûches classiques, les bûches reconstituées étant une catégorie spéciale et moins répandue de bûches.

Les avantages des bûches pour une chaudière à bois

L’avantage des bûches, c’est qu’elles sont peu chères. A 200€ la tonne, on peut considérer que c’est très abordable par rapport au fuel ou au gaz.

D’autre part, les bûches présentent l’avantage d’être très disponibles. On en trouve facilement dans la plupart des régions de France, que ce soit dans un jardin ou à l’achat.

Il est reconnu par tous les utilisateurs des bûches qu’elles confèrent tout de suite à la chaudière un aspect chaleureux (si elle est située dans une pièce pour une fonction décorative, comme la chaudière-poêle).

Cet avantage va de pair avec le fait que les bûches sont utilisables dans toutes les vieilles chaudières. Elles sont donc encore très utiles dans bon nombre d’habitations qui n’ont pas été rénovées.

Enfin, les bûches présentent l’avantage d’être écologiques au même titre que les granulés ou les plaquettes, même si elles ne présentent pas le meilleur rendement.

Les inconvénients des bûches pour une chaudière à bois

Le principal inconvénient des bûches, c’est qu’elles ne sont pas utilisables dans des chaudières automatiques. Cela est dû à leur aspect, car elles sont trop lourdes et encombrantes pour pouvoir être stockées en silo ou en cuve et acheminées automatiquement.

Du coup, les bûches que vous allez stocker dans votre habitation vont être sales, humides et encombrantes. C’est un critère à prendre en compte lorsque l’on sait qu’il va falloir les acheminer tous les matins vers la chaudière…

Les bûches sont très fiables et connues de tous, mais du coup, elles ne sont pas du tout normées. Alors, certes, il n’y a pas besoin de normes de qualité pour être certain de leur efficacité. Mais n’achetez pas un bois difficile à brûler, ou qui dégage beaucoup de fumée, ou qui est très humide (les bûches mettent du temps à sécher).

Enfin, au niveau énergétique, les bûches ne sont pas idéales car elles ont un rendement inférieur aux autres formes de bois que l’on peut trouver. On estime qu’elles ont un rendement de l’ordre de 50 à 80% suivant la technologie utilisée pour la chaudière.