Quelle différence entre insert bois, poêle à bois et chaudière bois?

Ces trois appareils sont tous semblables dans le sens où ils utilisent du bois pour produire de la chaleur. Mais ils sont très différents dans leur installation, leurs dimensions, et leur capacité de chauffage. Pour saisir toutes les caractéristiques qui les différencient chacun, nous allons présenter leurs spécificités.

L’insert bois

L’insert bois sert à réutiliser une cheminée qui ne fonctionne plus, ou très mal. Il s’agit d’encastrer dans le coffrage de l’ancienne cheminée une sorte de cheminée monobloc. Celle-ci bénéficie des conduits de l’ancienne cheminée, mais est totalement désolidarisée du reste de l’ancienne cheminée. Il faut que l’insert soit dans les bonnes dimensions pour être vraiment efficace, afin qu’il n’y ait pas de courant d’air froid indépendant.

L’insert bois a un peu l’apparence d’un four puisqu’il se ferme par une porte vitrée généralement, et est carré comme l’encadrement de la cheminée.

Il en existe qui fonctionnent aussi bien aux bûches, qu’aux plaquettes et aux granulés.

Le poêle à bois

Le poêle à bois est une sorte de petite chaudière, puisqu’il sert à chauffer une pièce mais peut être plus conséquent et branché à des radiateurs pour chauffer d’autres pièces. Cependant nous n’allons parler ici que du poêle classique, de petites dimensions.

Le poêle classique est une structure généralement longiligne, en fonte, en acier ou en faïences. Cette structure dans laquelle se situe le foyer est raccordée à un conduit, qui doit avoir accès à l’air libre ou à d’autres conduits de cheminée pour évacuer la fumée.

De nouveaux systèmes tels que le turbo permettent d’obtenir un meilleur rendement lors de la combustion du bois.

Tout comme l’insert bois, le poêle à bois peut être aussi bien alimenté par des bûches que des plaquettes ou des granulés. Si le poêle est approvisionné en granulés, il peut être automatique, grâce à un petit réservoir de granulés.

La chaudière à bois

Enfin, la chaudière à bois est un appareil plus imposant et cher, qui sert à chauffer plusieurs pièces de la maison et parfois aussi le système sanitaire.

Elle peut prendre beaucoup de place, notamment si elle est équipée d’un ballon (qui conserve la chaleur par le biais de l’hydro accumulation) ou d’un silo à granulés ou plaquettes (qui permet de ne pas recharger la chaudière pendant toute une saison).

Tout comme l’insert bois et le poêle à bois, la chaudière à bois peut être aussi bien alimentée par des bûches que des plaquettes ou des granulés. Si elle est équipée de granulés ou des plaquettes, elle peut être programmable et automatique !