La chaudière micro-cogénération bois est-elle rentable?

La cogénération signifie le fait de produire à la fois de la chaleur et de l’énergie. Micro implique ici de profiter de la production de chaleur pour produire de l’électricité. Nous allons ici supposer que l’appareil est utilisable dans de petites dimensions – donc pour une habitation personnelle. Ce procédé est apparu sur le marché très récemment, puisque les premiers appareils ont été testés en 2007. Mais est-ce réellement intéressant de mettre cette chaudière en place seulement pour une habitation individuelle ?

Le fonctionnement d’une chaudière micro-génération bois

Une chaudière micro-génération bois est donc constituée d’une chaudière et d’un moteur. Il existe plusieurs types de moteur, mais ce qu’il importe de savoir est que ce type de chaudière peut être utilisé avec n’importe quel bois, qui est ensuite condensé ou dont la chaleur vient directement alimenter le moteur. Il apparaît que ce fonctionnement limite les émissions de gaz à effet de serre, même par rapport au rendement d’une chaudière classique.

Le problème d’un projet encore mal implanté

Malheureusement, le projet est récent et les évolutions pour le marché individuel sont lentes pour un consommateur averti.

Et par conséquent, le coût s’en ressent : le surcoût par rapport à une installation électrique classique et une chaudière normale est estimé à plus de 6000€.

Il apparaît donc que, tant que les solutions technologiques ne sont pas améliorées, et que la concurrence n’a pas opéré une baisse des prix, il est déraisonnable d’investir dès à présent dans ces modèles.