Quel prix pour les services d'un architecte d'intérieur?

Un architecte d’intérieur est un artisan qualifié, qui vous propose soit des rendez-vous simples pour relooker votre intérieur en vous conseillant, soit un suivi complet de votre chantier de réaménagement intérieur. Il propose donc une large gamme de services, ce qui rend l’estimation de son prix un peu difficile. Le prix ne sera pas du tout le même non plus si vous faites appel à une sommité en la matière, qui ne se privera pas pour facturer au prix fort sa renommée.

Prix d’un architecte d’intérieur à l’heure.

Pour de simples conseils avant ou après l’achat d’un bien immobilier, ou pour un relooking purement esthétique de votre intérieur, l’architecte intérieur demande en moyenne en France entre 100 et 200€ de l’heure. Les architectes d’intérieur très connus pourront bien sûr demander plus, ou ceux dont le carnet de commande les rend moins disponibles.

Quel de TVA applicable ?

Prix d’un architecte d’intérieur pour le suivi des travaux complets.

Si votre architecte d’intérieur vous assiste tout au long de vos travaux, en général il ne se paye plus à l’heure mais par un pourcentage sur le montant du coût total des travaux. Ce pourcentage est de l’ordre de 10% pour les moins chers, 12% dans les tarifs habituels et jusqu’à 15% maximum.

Ce que les architectes d’intérieur vous diront avec raison, c’est que le coût de leur prestation est finalement remboursé par l’achat à des tarifs de professionnels de tout le mobilier de votre appartement. Il peut aussi vous faire économiser une somme importante sur le suivi des travaux, en assurant les délais des artisans du chantier et en coordonnant l’exécution des diverses parties.

Voir aussi le relooking d'intérieur

Bien définir le prix d’un architecte d’intérieur avant même de commencer les travaux.

Les prix que nous vous indiquons ci-dessus sont indicatifs, et varieront en fonction des artisans choisis et de la nature réelle des travaux que vous souhaitez exécuter.

Cependant, afin d’éviter de mauvaises surprises à la fin des travaux – par exemple en tombant sur une facture bien plus salée que prévue – il est important de facturer les impondérables.

Ainsi, il est plus prudent de prévoir le coût de facturation des délais de retard dans l’exécution des travaux d’aménagement. Ou les potentiels dépassements d’honoraires.

En savoir plus sur la rémunération des architectes