Comment retirer un parquet?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Retirer un parquet est, tout comme la pose d’un parquet, une étape difficile. Mais faisable, à condition de bien se protéger et de procéder mécaniquement à toutes les étapes.

Les outils nécessaires pour retirer un parquet

Pour retirer un parquet, il faut prévoir un outil pour soulever les lattes. Certains utilisent un pied de biche, d’autres une pince à décoffrer.

Il faut aussi prévoir une tenaille pour enlever les clous.

Et un étiquetage de toutes les lattes si vous comptez les remettre ou les revendre. Si vous souhaitez les brûler, alors tout est plus simple.

La démarche étape par étape pour retirer un parquet

Pour retirer le parquet, il va falloir être assez radical au début : les premières plinthes et lattes ne viendront pas toutes seules, d’autant plus si elles ont été bien installées.

Il faut donc d’abord enlever la plinthe si elle vous gêne. Ensuite, il faut soulever chaque latte à la hauteur des clous. Le soulèvement doit être progressif et doux, afin de ne pas détériorer les lattes adjacentes.

S’il est trop difficile d’atteindre les clous en dessous des lattes, il est toujours possible de découper une ou deux lattes à la scie cloche et de percer une entrée pour la pince à décoffrer.
Enfin, il faut retirer les clous à l’aide d’une pince. L’arrachage doit être sec et précis, sinon le bois risque d’être émoussé.
Si vous changez de revêtement, n’oubliez pas d’enlever les travées qui étaient sous le parquet, et de nettoyer la surface de tout détritus (clou, échardes, etc.)