Ma pompe à chaleur géothermique doit-elle être équipée de capteurs horizontaux ou verticaux?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Si vous optez pour l’achat d’une pompe à chaleur géothermique sol/sol ou sol/eau plusieurs solutions s’offrent à vous : équiper votre PAC de capteurs horizontaux, verticaux ou elliptiques.

Le choix des capteurs horizontaux :

Des tubes en polyéthylène ou en cuivre gainé de polyéthylène sont enterrés à faible profondeur : entre 0,6 mètre et 1 mètre. Ces tubes seront disposés en serpentin sous le sol du jardin.

Cette solution nécessite un chantier de terrassement et la surface de votre jardin doit être au moins deux fois supérieure à celle de votre logement pour un chauffage optimal. Cette solution est la plus simple à mettre en œuvre, néanmoins les tubes risquent le gel par grand froid, car ils ne sont pas enfouis très profondément.

En savoir plus la résistance au froid

Le choix des capteurs verticaux :

On parle également de sondes géothermiques. Ces capteurs ou sondes peuvent être installées à la verticale jusqu’à 100 mètres en dessous du sol de votre jardin. Les capteurs correspondent à des tubes en polyéthylène en double U où circulera de l’eau glycolée.

Ce choix ne peut être considéré que comme une solution de repli si votre jardin n’est pas assez grand pour accueillir des capteurs horizontaux. Le prix à l’achat de capteurs verticaux est en effet plus important que celui des capteurs horizontaux, sans compter le prix du forage nécessaire à une telle entreprise.

En savoir plus sur les modalités de forage

Le choix des capteurs elliptiques :

Cette technologie de dernière génération est un mélange entre capteurs horizontaux et verticaux. Elle nécessite un forage du jardin. Cette technologie est extrêmement onéreuse et pourrait convenir aux ménages ayant un jardin trop petit pour placer uniquement des capteurs horizontaux et souhaitant un rendement maximum de leur PAC géothermique.

En conclusion, le choix des capteurs de votre PAC géothermique dépend de la taille de votre terrain, du rendement que vous souhaitez obtenir et du niveau d’investissement maximum que vous souhaitez réaliser.

Comment assurer l'entretien de sa PAC géothermique ?