Quels sont les différents motifs de parquet?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Les lattes de parquets sont le plus souvent disposées de manière parallèle. C’est en effet la pose classique et facile. Mais il est possible de choisir une multitude de poses qui donnent une allure bien plus originale ou moderne à votre intérieur.

Les poses régulières

La pose parallèle classique

La pose que vous pourrez voir dans la majorité des intérieurs est la pose simplement parallèle des lattes de parquet entre elles. Très efficace si les murs de votre pièce sont droits, il faut cependant veiller à bien séparer les lattes des murs, afin de laisser au parquet une marge d’évolution.

La pose anglaise

La pose anglaise est, elle aussi, constituée de lattes parallèles. Mais les lattes ont toutes la même longueur, et sont disposées alternativement à longueurs égales les unes par rapport aux autres.

D’aspect plus régulier, cette pose est très élégante et méticuleuse.

La pose en échelle

Enfin, une dernière sorte de pose consiste à poser des lattes de longueur égale parallèles entre elles, et d’intercaler entre chaque rangée de lattes une longueur perpendiculaire. Le rendu donne vraiment un dessin d’échelle, ce qui est assez original. La pose n’est pas très compliquée, mais il faut faire attention à très bien ajuster les rangées entre elles, afin d’éviter les grincements ultérieurs !

Les poses variées

Les lattes mosaïques

Les lattes de parquet qui se disposent sous forme de mosaïque peuvent s’acheter soit par paquet de petites lattes, soit pas carrés de lattes prédisposées. Inutile d’expliquer combien la première solution est compliquée !
Le résultat de ce genre d’installation est très fin, puisque le dessin est extrêmement élaboré et géométrique.

La pose en épi

La pose en épi est une pose d’aspect très géométrique : il s’agit de serrer les lattes entre elles en les mettant à angle droit à leur base.
Le résultat porte bien son nom ! Il peut être judicieux d’utiliser cette pose pour donner de la longueur et de la profondeur à une pièce.

Le point de Hongrie.

Le point de Hongrie présente à peu près l’aspect de la pose en épi, sauf que la base des lattes est coupée à l’oblique, de sorte que les lattes ne sont pas perpendiculaires entre elles mais obliques. Le résultat est moins dynamique que la pose en épi, mais tout aussi élaboré.