Quels avantages et inconvénients pour le micro-béton (sol béton composite)?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Le micro-béton est un type de béton composite, béton qui s’oppose au béton ciré ou naturel. En effet, il présente la particularité d’être lié avec des résines, et de ne pas contenir de granulats. Il ne présente donc pas toutes les particularités des bétons naturels : cela signifie qu’il n’en a ni toutes les qualités ni tous les défauts !

Les avantages du micro-béton

  • Le micro-béton est un revêtement de sol très fin. Il peut avoir une épaisseur négligeable, aussi épais qu’un carrelage ! Il peut donc être installé à l’étage dans votre habitation.
  • D’autre part, le micro-béton, n’étant pas composé de granulats, est très lisse. Il présente donc un aspect parfait, régulier et doux.
  • Il peut aussi être coloré et recouvert de l’enduit de votre choix, avant ou après la pose. Ce qui vous permet de jouer avec les couleurs et l’aspect (patiné, mat, brillant). Dans le cas où la résine est incorporée dès la fabrication, vous pouvez être sûrs de son homogénéité et de sa meilleure résistance à long terme.
  • Vous pouvez aussi jouer avec ce revêtement en le plaçant sur n’importe quel sol préexistant, quitte à conserver certains anciens aspects de votre sol antérieur : bois ou carrelage dans un coin du sol.

Les inconvénients du micro-béton.

  • Cependant, il faut savoir que le micro-béton n’a pas forcément la meilleure résistance aux fissures précoces. En effet, comme il n’est pas composé de granulats, sa résistance aux pressions ou à l’humidité est différente : il est plus souple, mais plus fragile à la fois.
  • C’est pour cela qu’il doit être protégé par les produits nécessaires contre l’humidité, les changements brusques de température et les tâches. Il faut donc bien prévoir l’application et le séchage de ces produits.
  • Enfin, à très long terme, la résistance de ce type particulier de béton est mal connue. Advienne que pourra, donc, et bravo aux précurseurs !