Quelle différence entre un parquet huilé et un parquet verni ?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Les parquets vernis ou huilés appartiennent à la catégorie des parquets massifs. Ils coûtent un certain prix, car ils sont composés exclusivement de bois, sans ajout contreplaqué ou autre. Mais suivant que votre parquet est huilé ou vernis, l’apparence, l’entretien et le coût ne sera pas le même.

Le parquet huilé

Le parquet huilé présente l’avantage d’avoir un aspect très beau. Votre parquet est très bien nourri, brillant et reluisant. Mais il faut l’entretenir plus souvent : une couche d’huile est nécessaire toute les demi-dizaines d’années, voire plus s’il y a beaucoup de passage.

Le parquet huilé permet d’absorber mieux que tout autre les coups et les tâches. Si vous faites par erreur une tâche sur votre parquet, il faut simplement poncer le paquet tâché et remettre de l’huile par-dessus. Pour les tâches plus importantes, un savon noir naturel aidera à décaper préalablement. Et une fois l’huile repassée sur la zone abîmée, ni vu ni connu !

Le parquet verni

Le parquet verni est un parquet donc l’aspect peut être différent selon le verni que vous choisirez. Si vous optez pour un verni très protecteur, votre parquet aura un aspect assez mat.

Le parquet verni est une bonne solution pour remédier aux contraintes d’entretien d’un parquet. Si vous le vitrifiez en l’installant, il est probable que vous n’ayez pas besoin de le faire revenir avant 10 ans.

Mais il faut savoir cependant que cette résistance a ses défauts : si vous l’abîmez à un endroit précis, impossible de le nettoyer uniquement là. Sinon, le résultat se verra beaucoup trop par rapport au reste du parquet. Mais si la tâche est en surface et peu étalée, il faut simplement essuyer tout de suite la tâche à l’aide d’une éponge humide ou imbibée de savon.