Comment nettoyer une tâche sur un parquet?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Pour nettoyer une tâche sur un parquet, il faut être très précautionneux : un mauvais traitement, un une absence de traitement, et votre parquet est abîmé à vie. Il faut aussi faire attention à ne traiter que la zone endommagée, car il se peut que le traitement opère un changement de teinte du bois, ce qui est parfois visible malheureusement. Pour nettoyer une tâche, il faut choisir donc un nettoyant, et ensuite suivre une application spécifique à chacun.

Choisir un nettoyant

Selon votre type de parquet (huilé, ciré, teinté) le nettoyant pour tâche ne sera pas le même. Vous trouverez de tout dans le commerce, mais le plus inoffensif et le plus efficace à la fois reste le savon noir, vieil ami des catastrophes ménagères !

Ainsi, il existe des nettoyants spéciaux pour les parquets vitrifiés. Mais de par leur nature, les parquets vitrifiés se tâchent très rarement. Il faut simplement essuyer tout de suite la tâche à l’aide d’une éponge humide ou imbibée de savon.

Pour les parquets huilés, il faut simplement poncer le paquet tâché et remettre de l’huile par-dessus. Pour les tâches plus importantes, un savon noir naturel aidera à décaper préalablement.

Enfin, pour les parquets cirés, seuls le ponçage puis la cire feront disparaître la tâche. Au pire, un savon noir naturel appliqué sur une éponge humide aidera à détacher en profondeur.

Modes d'application

Pour appliquer le nettoyant, il faut procéder selon deux méthodes.

  1. Soit la tâche vient d’être faite, et elle n’est pas étendue. Auquel cas, il suffit de passer rapidement une éponge peu imbibée. Si la tâche persiste, il faut ajouter un peu de savon noir naturel.
  2. Soit la tâche est étendue et tenace. Il faut alors, pour les parquets cirés et huilés, poncer au préalable. En effet, c’est le seul moyen d’atteindre le cœur de la tâche et de la désincruster. Ensuite, pour protéger à nouveau le parquet, il faut le recouvrir de sa protection habituelle (huile ou cire).

Parfois, ce mode d’application nécessite d’uniformiser les teintes entre le parquet nettoyé et le parquet ancien : il faut alors doser savamment l’application de revêtement que vous faites, afin de ne pas rendre le parquet trop clair ou trop foncé par rapport au reste.