Comment la pollution dégrade-t-elle les façades d'immeuble?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Par pollution de façade, on peut entendre bien sûr pollution atmosphérique, mais aussi pollution organique. La pollution organique concerne toutes les façades dans toutes les régions, mais la pollution atmosphérique concerne principalement les agglomérations.

La pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique dégrade les façades d’immeuble car elle s’accumule petit à petit sur les parois poreuses, laissant de grandes traînées noires. Elle est issue de microparticules polluantes s’échappant des usines, pots d’échappement et autres entités génératrices de pollution.

Le ravalement spécifique des façades en briques

La pollution organique

La pollution organique est, elle, issue de la nature constamment en évolution. Pour peu qu’une façade constitue un nid agréable pour les bactéries, celles-ci vont venir se nicher dans les pores de la paroi et coloniser petit à petit le mur. Plus la façade est exposée à l’humidité, plus les microorganismes ont de chances de se développer. Les températures douces favorisent aussi l’apparition de ce type de pollution.

Le ravalement de façade est-il obligatoire ?

Le processus de dégradation

Ces deux types de pollution vont attaquer les façades car elles obèrent la paroi, retiennent l’humidité et salissent de manière visible. Leur action progressive est d’autant plus visible qu’elle n’est pas traitée. Parfois, un simple coup de brosse suffit à enrayer la progression d’une dégradation de façade.

Comment payer son ravalement moins cher ?