Comment choisir un portail d'entrée?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Le choix d’un portail d’entrée répond à un ou plusieurs besoins bien précis. Il est donc nécessaire de déterminer ceux-ci avant de commencer à chercher le modèle adéquat.

Déterminer la fonction souhaitée pour le portail

Un portail peut avoir une ou plusieurs fonctions :

  • Délimiter une propriété, dans ce cas là, le modèle le plus standard sera suffisant.

  • Protéger une propriété, il faudra alors choisir un modèle ayant une taille et une forme limitant les possibilités d’intrusions, fabriqué dans des matériaux solides (résistant aux intempéries et au vandalisme), en plus d’un système de verrouillage sophistiqué.

  • Mettre en valeur l’entrée d’une propriété, il sera en accord avec l’identité du logement, souvent fabriqué dans des matériaux nobles (bois exotiques, fer forgé etc.).

Ouverture et verrouillage

Un portail représente un budget conséquent, en particulier pour les modèles les plus esthétiques et les plus solides. Son système d’ouverture (manuel ou automatique) ainsi que son système de verrouillage auront un impact fort sur le prix de celui-ci, qui pourra dépasser la dizaine de millier d’euros pour les modèles les plus prestigieux.

Autres facteurs

D’autres facteurs sont à prendre en compte dans le choix du portail :

  • La taille de l’ouverture.

  • Les travaux à entreprendre afin de procéder à la pose du portail, érection de piliers aux extrémités (dont les matériaux, béton, ciment ou pierre auront un impact monétaire), réalisation d’un revêtement solide entre les piliers soutenant le portail, etc.

  • Le prix de la pose, qui pourra parfois doubler le prix initiale pour les systèmes de fermetures les plus complexes.

Face à l’enjeu d’un tel chantier, il est recommandé de demander un devis à un professionnel. Ce devis, qui ne vous engagera pas, pourra éviter de procéder à un chantier qui, dans le cas d’une réalisation ratée, représentera parfois un gouffre financier (réparation, remise en état de l’entrée, problème avec les assurances en cas d’effraction etc.).