Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air/eau ?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Les avantages d’une pompe à chaleur air/eau

  • L’installation d’une pompe à chaleur air/eau est simple : si vous aimez le bricolage vous pouvez le faire vous même car son installation ne nécessite ni chantier ni autorisation administrative ;
  • Vous pouvez opter pour la pompe à chaleur air/eau dans le cadre d’une construction d’un logement neuf comme dans le cadre d’une rénovation ;
  • Les pompes à chaleur air/eau de dernière génération, selon le modèle, continuent à fonctionner même à des températures extrêmes (sous les -20°C). Dès lors, les personnes vivant dans des régions montagneuses peuvent opter pour cette solution dite « assurance grand froid » ;
  • Les pompes à chaleur air/eau sont éligibles au crédit d’impôt à hauteur de 22% ;
  • L’investissement à prévoir avant crédit d’impôt est relativement faible : entre 8000 euros pour un modèle entrée de gamme et 15000 euros pour un modèle très haut de gamme.

En savoir plus sur le prix de marché des PAC

Les inconvénients d’une pompe à chaleur air/eau

  • Une PAC air/eau pourra en été rafraîchir l’air de votre logement mais ne pourra pas faire office de climatiseur à part entière.
  • Dans la mesure où ce système capte les calories (énergies) disponibles dans l’air ambiant, la puissance de votre pompe est dépendante de la température extérieure : plus il fait froid, moins votre pompe sera performante. Il faudra, selon le modèle, devoir recourir à un chauffage d’appoint pour obtenir la température désirée.
  • Enfin, comme le système de PAC air/air, le système air/eau peut s’avérer bruyant et encombrant.

Comparer avec un système air/air