Que sont les capteurs d’une pompe à chaleur ?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Les capteurs sont les appareils qui vont permettre le prélèvement des calories présentes dans notre environnement. La question du captage dépend de la source renouvelable que vous souhaitez utiliser : l’air, l’eau ou le sol.

Les capteurs des pompes à chaleur aérothermiques :

Les pompes à chaleur aérothermiques utilisent les calories présentes dans l’air. Les pompes à chaleur air/air ou air/eau vont aller capter cette énergie au moyen d’un échangeur. Il existe deux types d’échangeurs :

  • les échangeurs statiques qui sont de grande dimension, l’air circulant entre les ailettes de l’échangeur par convection naturelle ;
  • les échangeurs dynamiques qui sont des ventilateurs axiaux qui vont brasser l’air ambiant.

Comment fonctionne une PAC ?

les capteurs des pompes à chaleur hydrothermiques :

Les pompes à chaleur hydrothermiques utilisent l’eau comme source froide. Cette eau peut provenir d’une nappe phréatique ou d’un lac (étang) de surface.

Le cas des nappes phréatiques :

Dans ce cas précis, le captage de l’eau se fait à l’aide d’un puit qui a pour but de pomper l’eau afin de l’acheminer vers l’évaporateur de la pompe

Ma PAC marche-t-elle quand il fait froid ?

Le cas des eaux de surface :

La captation des eaux de surface se fait de manière « statique » (l’évaporateur est noyé dans l’eau) ou de manière « dynamique » (l’eau est pompée en direction de l’évaporateur de la pompe à chaleur).

Quelle est la durée de vie d'une PAC ?

Les capteurs des PAC géothermiques :

Le captage des énergies présentes dans le sol se fait soit de manière horizontale soit de manière verticale. Les capteurs enterrés sont des tubes en polyéthylène ou en cuivre gainé de polyéthylène qui sont placés dans le sous-sol. C’est le fluide frigorigène présent dans les tubes qui va capter la chaleur des sols.

  • Les capteurs horizontaux contiennent de l’eau additionnée d’antigel ou un fluide frigorigène.
  • Les capteurs verticaux, également dénommés sondes géothermiques, comprennent un mélange d’eau et d’antigel.

En savoir plus sur ce point