Comment ferrailler du béton ?

Note : Ferrailler du béton ne s’improvise pas. En effet, le ferraillage est régit par des règles strictes assurant la sécurité de l’ouvrage qui en découlera.

Le renforcement du béton pour en faire du béton armé est appelé la technique du ferraillage. Il s’agit d’implanter un fil de fer plus ou moins épais qui deviendra la colonne vertébrale du béton armé.

Matériel pré-requis :

  • Des ferrailles pour armatures
  • Un marteau
  • Une griffe à coude
  • Une pince multiprise
  • Des goujons métalliques
  • Une pince coupante ou un scie à métaux
  • Facultatif : du fil de fer recuit

Pliage des fers d’armature

Pour plier les ferrailles qui serviront d’armature à votre béton armé, placez votre ferraille sur un bloc de bois, maintenez-le à l’aide de goujons et pliez-le avec votre griffe à coude. Donnez-lui la forme de la structure que vous souhaitez obtenir. Il est fortement conseillé de recourber les extrémités des ferrailles pour leur assurer le meilleur ancrage dans le béton.

Une fois que la ferraille est tordue de la manière souhaitée, coupez-la à l’aide de votre pince coupante ou d’une scie à métaux.

Si vous veniez à manquer de longueur, vous pouvez lier deux morceaux de ferraille entre eux à l’aide de fil de fer recuit. Il est conseillé de lier les deux morceaux sur une longueur égale à 40 fois leur diamètre. Serrez le fil de fer à l’aide de la pince de manière à obtenir la tension la plus forte possible. Assemblage des différentes ferrailles

Une fois que chacune des pièces utilisées dans le ferraillage est prête, munissez-vous de nouveau de la pince multiprise et liez, avec votre fil de fer recuit, les pièces entre elles. Serrez à la pince puis coupez les excès de fil.

Comment gâcher du béton ?