Quels avantages et inconvénients pour l'aérogel (isolant) ?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

L’aérogel est un isolant nouvelle génération qui n’a pas fini de surprendre. Mais attention aux intox ! C’est un gel dont les composants liquides ont été remplacés par du gaz. Ainsi, l’air emprisonné est extrêmement isolant. Il se présente sous la forme d’une mousse très fine.

Décryptons donc les avantages et inconvénients de ce matériau inconnu.

Les avantages de l’aérogel

L’aérogel est une matière extrêmement fine, de l’ordre du dixième de centimètre. Et pourtant, il conserve des qualités d’isolation impressionnante : il est trois fois plus efficace que les isolants classiques, puisque son coefficient de conductivité est de 0,017.

Il permet donc de gagner de la place, mais aussi de résister à de fortes charges. Il est en effet fortement incompressible.

L’aérogel est imperméable, et laisse respirer l’air, donc ne nécessite pas l’application d’un pare-vapeur.

Enfin, il ne dégage pas de fibres irrespirables lors de la coupe et de l’installation.

Les inconvénients de l’aérogel

L’aérogel est une matière chimique, dont les effets ne sont pas bien connus. Même s’il résiste à de hautes températures (200°), on ne sait encore s’il n’est pas toxique.

L’aérogel a été l’objet d’un très fort engouement lors de la médiatisation de sa production, mais il est très peu commercialisé. Il faut donc contacter un professionnel, établir un devis et confronter les opinions avant de s’enthousiasmer inutilement.

Le prix de l’aérogel

Le coût et la très faible utilisation grand public qui en est faite aujourd’hui peuvent être dissuasifs : comptez plus de 6€ le litre.