Quelles sondes de température utiliser pour un chauffe-eau solaire?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

L’utilisation d’une sonde de température est primordiale pour mesurer l’efficacité des capteurs solaires. La sonde doit être placée le plus près possible des capteurs. Il existe trois types de sonde : les sondes de température, les sondes à plongeur et les sondes d’appliques.

Les sondes d’appliques

La sonde d’applique est un instrument de mesure composé d’un boitier avec le capteur de température. Après avoir préalablement nettoyé le tuyau et lui avoir appliqué un gel conducteur, il faut les installer sur la partie supérieure des canalisations afin d’éviter les infiltrations d’eau. La sonde doit être calorifugée.

Investir dans un chauffe-eau solaire est-il rentable ?

Les sondes de température

Comme les sondes d’appliques, elles sont posées à même le tuyau après nettoyage et application d’une pâte conductrice.

Peut-on installer soi-même un chauffe-eau solaire ?

Les sondes à plongeur

C’est de loin le modèle le plus répandu. Les sondes à plongeur sont soit placées dans un coude, soit dans une canalisation droite (à l’aide d’un doigt de gant). Avant d’introduire la sonde, il faut s’assurer que la sonde et le doigt de gant sont bien ajustés. Le cas échéant, combler l’espace restant avec du liquide ou du gel conducteur.

Le principe de cette sonde est de mesurer à l’intérieur des canalisations la température du liquide.

Remarques : les câbles reliant la sonde aux instruments de mesures doivent avoir une résistance à la chaleur équivalente aux températures maximales pouvant être atteintes par le système. La sonde doit pouvoir supporter des températures élevées sans que sa précision en soit modifiée.

Le panneau solaire de mon chauffe-eau peut-il surchauffer ?