Comment le capteur solaire du chauffe-eau s'intègre-t-il à mon toit?


Trouvez un bricoleur pour vos travaux !
SuperMano, partenaire de Travaux.info, met en relation des particuliers avec les meilleurs bricoleurs pour de petits travaux.
C'est parti !

Il existe deux façons d’intégrer le capteur solaire sur le toit d’une maison : le fixer indépendamment sur un support au dessus de la toiture ou l’incorporer à la toiture.

Capteur solaire indépendant sur un support

Il s’agit de capteurs solaires que l’on peut adapter à différents types de supports (une toiture, un sol ou un mur). Le capteur solaire est d’abord posé sur un support. C’est ce support qui est ensuite fixé au toit. Ainsi, le capteur se superpose à la toiture sans pour autant s’y substituer. On appelle aussi cette méthode la surimposition.

Quand le capteur est-il considéré comme intégré au bâti ?

Capteur solaire incorporé à la toiture

Il existe trois possibilités d’installation du capteur solaire en l’incorporant dans la toiture :

  • Le capteur solaire est intégré dans la toiture mais n’assure pas la fonction de couverture. Dans ce cas, pour que la fonction de couverture soit assurée, il faut équiper le panneau solaire d’un bac d’étanchéité.
  • Le capteur solaire est intégré dans la toiture qui assure les fonctions d’étanchéité et de parement extérieur.
  • Le capteur solaire est placé sous les tuiles en verre, le toit n’ayant ainsi pas de « trou » à l’emplacement du capteur.

Avertissement : avant d’installer un capteur solaire, il faut vérifier que celui-ci ne va pas affaiblir la structure qui le supporte et risquer de fragiliser la structure du foyer.

Faire attention: toutes les toitures ne sont pas compatible !